Les produits à base de tomate du Xinjiang sont exportés vers plus de 80 pays d'Europe, d'Asie, d'Afrique et d'Océanie

Les produits à base de tomate du Xinjiang ont été exportés vers plus de 80 pays d'Europe, d'Asie, d'Afrique et d'Océanie au cours des sept premiers mois de 2022. L'Italie a été le premier importateur, absorbant environ 20 % des exportations de la région autonome de janvier à juillet, selon les données des douanes chinoises. La Russie, qui a représenté 16 % de toutes les exportations, a été suivie par le Ghana et les Philippines, qui ont chacun acheté environ 6 % du total.

Au cours des sept premiers mois de l'année, plus de 96 % des tomates exportées l'ont été dans de grands barils de concentré de tomates, chacun pesant généralement plus de 5 kg.

Selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, la Chine est le premier producteur mondial de tomates, représentant 35 % de la production mondiale en 2020. En raison de divers facteurs géographiques, le Xinjiang est devenu le premier producteur chinois. La région présente des circonstances idéales pour la culture des tomates, et présente une grande différence de températures entre le jour et la nuit.

Selon les estimations, la région produit 80 % de la récolte de tomates de la Chine. Avec l'aide de commerçants italiens, l'industrie de la culture et de la transformation des tomates du Xinjiang a débuté en 1978. Depuis lors, la majeure partie de la production est destinée à l'exportation.

Source : english.newstracklive.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)