Danitsja Mulder et Ruud Zwinkels, EFP International

« Les attentes de la saison des tomates marocaines sont élevées »

Chez EFP International, la saison de la tomate marocaine a connu un début prudent. « Les perspectives sont prometteuses. La récolte éclairée néerlandaise est considérablement plus faible, et partout où il y a besoin d'être alimenté, les freins sont actionnés. Cela devrait offrir des opportunités pour la saison marocaine », observe Ruud Zwinkels.

« Les prix des tomates néerlandaises, mais aussi des poivrons et des concombres, atteignent un niveau élevé, jamais vu. En termes de prix, cela constitue également un bon début de saison pour le Maroc. Par exemple, le prix de 10x500g de tomates cerises en grappe se situe à un niveau autour de 14 euros. Dans le même temps, ne vous laissez pas non plus aveugler par le prix de vente, car les coûts de transport, de palettes et d'emballage ont également fortement augmenté. »

Quant à la disponibilité des tomates marocaines, la collègue Danitsja Mulder n'est pas inquiète. « EFP entretient des relations avec les producteurs marocains depuis 12 ans. En étant là les uns pour les autres dans les bons et les mauvais moments, nous pouvons garantir la continuité de l'approvisionnement cette saison également. Nous nous attendons donc à une bonne année, tant en termes de qualité que de stabilité de l'offre. Traditionnellement, la saison des tomates marocaines s'étend d'octobre à mai. »

« En même temps, c'est une saison excitante en raison de tous les facteurs incertains, mais tout le monde doit faire face à cela. Un consommateur ne peut pas se contenter de payer quelques euros de plus alors que ses coûts de diesel et d'énergie augmentent également. Il faut donc espérer qu'il n'y a pas de vide entre le prix de revient et le prix de vente. On s'attend à ce que les consommateurs continuent à manger des fruits et des légumes, mais l'inflation pourrait amener les gens à manger un peu moins souvent au restaurant, par exemple. »

Chez EFP, la gamme de tomates marocaines se compose de tomates en vrac, de tomates cerises (en grappes) et de tomates prunes cerises, en vrac et emballées. « Avec les tomates marocaines, EFP s'est construit une bonne réputation au fil des ans. Tous les pays que nous servons nous commandent des tomates marocaines en hiver », explique Ruud qui voit les tomates marocaines prendre de plus en plus de place sur le marché. « Il y a environ 10 ans, l'Espagne était encore seule dans le domaine de la tomate, maintenant le Maroc est devenu un acteur important. »

EFP reçoit des tomates marocaines de camions complets du Maroc à Poeldijk et avec une étape intermédiaire à Perpignan. « Nous avons notre propre personnel sur place qui inspecte le commerce et dès que les tomates sont approuvées, un autocollant EFP y est apposé. Cela nous permet de vendre un jour à l'avance aux Pays-Bas, ce que nos clients considèrent comme un énorme avantage ! ».

Pour plus d'informations :
Danitsja Mulder / Ruud Zwinkels 
EFP International
ABC Westland 451
2685 DE Poeldijk
danitsja@efpinternational.nl  
ruud@efpinternational.nl 
www.efpinternational.nl  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)