« Pas ou presque pas de légumes d'hiver cultivés sous lumière »

« Un été chaud et sec profite aux patates douces belges »

C'est de nouveau la saison des patates douces chez BelOrta. « Nous avons commencé les livraisons aux clients il y a environ deux semaines, et la récolte de cette année semble bonne. L'été a été chaud et sec, ce qui a profité aux patates douces », explique Benny Cuypers.

La coopérative belge est donc satisfaite de la qualité du produit de cette saison. « L'année dernière, l'été a été trop froid et humide, ce qui n'a pas profité aux patates douces. Cette année, la production est bonne, ce qui signifie que les prix sont comme il se doit. » Selon Benny, les trois producteurs réguliers de la coopérative essaient de plus en plus de poursuivre des livraisons plus longues tout au long de la saison.

« Nous essayons de stocker toute l'année afin que vers la fin de la saison, nous puissions continuer à fournir ces patates douces belges. Les coûts de stockage élevés n'aident certainement pas. Les coûts affectent grandement les marges, mais c'est quelque chose à quoi nous aspirons », explique Benny.

« La patate douce belge devient un acteur de plus en plus important dans le pays. Toutefois, le marché de la patate douce est mondial, de sorte que les importations et la production ailleurs jouent également un rôle. Nous nous concentrons néanmoins sur l'aspect local de ce produit plutôt exotique, et sa popularité ne cesse de croître en Belgique. »

Légumes de serre
De nombreuses cultures de légumes de serre de BelOrta approchent de la fin de leur saison. « Les poivrons et les aubergines se terminent, et les concombres seront également terminés d'ici quelques semaines. Nous n'avons que des tomates jusqu'à la fin de l'année », explique Benny. « Nous avons même quelques cultures de tomates grappes d'automne, qui vont jusqu'à la troisième semaine de janvier. Il y a encore de l'offre, mais elle diminue régulièrement chaque semaine. Nous essayons d'approvisionner nos clients aussi longtemps que possible. »

Pourtant, Benny prévoit que BelOrta aura beaucoup moins de produits pour la période de janvier à mars. « Il n'y aura pas ou très peu de cultures d'hiver allumées, donc l'approvisionnement sera considérablement moindre que les années précédentes. Il faudra attendre fin mars/début avril pour que les cultures non éclairées reprennent leur production. L'hiver sera, sans aucun doute, difficile ». 

Pour plus d'informations :
Benny Cuypers
BelOrta
120 Mechelsesteenweg
B-2860, Wavre-Sainte-Catherine, Belgique
Tél. : +32 (0) 155 655 291
info@belorta.be  
www.belorta.be 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)