Francisco de Ves, président de Coprohnijar : « Nous sommes certains que les prix des tomates augmenteront »

« Nous allons augmenter de 20 à 30 % la production de tomates prunes et tomates grappes »

Les premières données de plantation suggèrent que, comme prévu, la superficie de tomates à Almería a augmenté de 7 à 8 % cette saison, avec une augmentation considérable des types de tomates les plus cultivés en Europe centrale, explique Francisco de Ves, président de Coprohnijar.

« À Coprohnijar en particulier, nous maintiendrons le même pourcentage total de tomate que l'année dernière, mais nous avons augmenté de 20 à 30 % la production de tomates prunes et de tomates grappes. Comme on prévoit que les Pays-Bas auront plus de difficultés à cultiver des tomates cet hiver en raison de la question de l'énergie, les producteurs eux-mêmes ont choisi cette année de cultiver ce type de tomate dont on s'attend à une pénurie sur le marché. » 

« En fait, dans la dernière édition de Fruit Attraction, nous avons remarqué une plus grande demande de ce type de tomates de la part des clients. Tous les indicateurs montrent que les Pays-Bas pourraient commencer à produire en 2023 au mois de mai, alors que, traditionnellement, ils commençaient à produire des tomates fin février/début mars, mais cette année les plantations seront retardées jusqu'en avril. » 


Francisco de Ves et le conseil d'administration de Coprohnijar à Fruit Attraction 2022

Cela laissera à Almería une fenêtre de commercialisation beaucoup plus large cette saison, pratiquement de novembre à mai, mais aussi aux autres pays qui exportent vers l'Europe centrale, comme le Maroc, souligne Francisco. Néanmoins, tous deux seront confrontés à la même raison pour laquelle les Pays-Bas, le pays qui était la saison dernière le plus grand fournisseur de tomates de l'UE, retardera son démarrage de la culture cet hiver : les coûts de production.

« Il pourrait y avoir des dates où la demande du marché sera supérieure à la production » 
Et il ne faut pas oublier que les terres agricoles destinées à la culture de légumes en serres sous irrigation à Almería, selon les données provisoires fournies par le ministère régional andalou de l'Agriculture lui-même pour 2021, auraient augmenté de 5 %, se situant à 247 783 euros, atteignant des maxima qui auraient dépassé 313 500 euros. Les loyers, quant à eux, auraient augmenté de 22 % pour atteindre plus de 11 750 euros par hectare.

« Depuis janvier 2021, en outre, le coût de la construction d'une serre a augmenté d'environ 35 à 40 %. L'augmentation de la surface de tomates à Almería cette saison répond à un besoin du marché, mais je doute fort que si ces coûts sont maintenus, il puisse y avoir un saut quantitatif du total des hectares dans la province à court ou moyen terme. » D'autre part, la disponibilité de l'eau est également un facteur limitant, souligne le président de Coprohnijar. « Nous nous battons actuellement pour l'extension de la station de dessalement de Carboneras, ainsi que pour la mise en service d'autres installations déjà construites, comme celle de Rambla Morales. » 

« Malgré l'augmentation des coûts de production d'environ 25-30 % avec la main-d'œuvre, les engrais, etc, nous commençons cette saison avec enthousiasme », remarque Francisco de Ves, « Nous sommes absolument sûrs que les prix de la tomate vont augmenter parce que dans les prochains mois, il pourrait même y avoir des dates où il y aura plus de demande sur le marché que de production. » 

« Environ 45 % de notre production est biologique. Nous cultivons une large gamme de produits bio avec lesquels nous pouvons approvisionner nos clients : tomates dans toutes leurs variétés, aubergines, courgettes, melon, pastèque... Actuellement, nous avons environ 180 hectares en production biologique certifiée mais notre idée est d'étendre cela et de terminer cette saison avec 50 % de notre récolte en biologique », prévoit Francisco de Ves.


Poivrons et pastèques biologiques de Coprohnijar

Pour plus d'informations : 
Coprohnijar S. Coop. And. 
C/ Antonio Castillo García, 1
04117 San Isidro de Níjar, Almería 
Tél. : +34 950 366 015
coprohnijar@coprohnijar.net 
www.coprohnijar.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)