Caroline Basset, Perle du Nord

Une nouvelle stratégie marketing pour Perle du Nord

Le spécialiste de l’endive Perle du Nord était présent cette année au Fruit Attraction pour présenter sa nouvelle identité visuelle. « Nous avons entrepris de réévaluer notre stratégie marketing il y a 4 ans, afin de vérifier que notre offre était toujours cohérente avec les attentes du marché », précise Caroline Basset, responsable marketing du groupe.

57 % des Français connaissent la marque Perle du Nord
Pour répondre à cette question, l’entreprise s’est appuyée sur un certain nombre d’études qualitatives et quantitatives, ainsi que sur les panels Kantar et Iri. Elle s’est rendue sur le terrain au plus près du consommateur pour faire un bilan de sa marque et identifier ses forces et ses faiblesses. « Ces études nous ont montré que notre marque était vraiment un levier de préférence et considérée comme un gage de qualité. 57 % des Français connaissent Perle du Nord. Mais nous nous sommes aussi rendu compte qu’il y avait un décalage entre ce qui était perçu par le consommateur et ce que nous voulions véhiculer à travers notre marque ».

4 critères de choix : la fraîcheur, le nombre, l’origine et la taille
Les études ont aussi permis de hiérarchiser les critères d’achat du consommateur : « Le premier critère reste la fraîcheur. Pour permettre au consommateur qui achète avec les yeux de voir le produit, nous avons travaillé sur un packaging qui privilégie la transparence, avec le challenge de préserver nos endives de la lumière qui les fait verdir. Le second critère a donc été identifié comme le nombre d’endives dans le sachet. Il est ainsi plus facile pour le consommateur de se projeter dans sa recette en comptant par exemple une endive comme une part. Troisième critère de choix : de plus en plus de Français accordent de l’importance à la taille des endives. Nous nous sommes effectivement aperçus que le nombre et la taille des endives était un critère de choix pour le consommateur, alors que l’usage n’en est plus un. Notre nouveau packaging ne cloisonne donc pas la taille de l’endive à un usage. Enfin, l’origine se présente comme le quatrième critère de choix.  ».

Une nouvelle identité visuelle qui « coche toutes les cases »
Ainsi, Perle du Nord a adapté son identité visuelle, son logo et ses emballages à ces nouvelles données. Le groupe a pris le temps de tester chacune de ses créations auprès des consommateurs avant d’arrêter son choix sur celle qui « coche toutes les cases ». « Nous avons remis la marque au cœur de l’emballage et indiqué clairement le nombre d’endives et le poids. Nous avons intégré la signature : producteurs d’endives des Hauts-de-France. La manière dont les endives ont été produites est aussi un critère important pour le consommateur français. Nous avons donc mis en avant trois promesses identifiées comme ayant de l’écho : le fait que nous soyons une coopérative, que nos endives, même avec des volumes de production industriels, sont cueillies, épluchées et emballées à la main et que leur culture maintient l’emploi rural. Notre filière emploie beaucoup de main d’œuvre en locale. C’est un acteur économique important et savoir que l’on apporte de l’emploi dans la ruralité est une information à laquelle le consommateur est sensible ».

Une stratégie gagnante, puisque sur le dernier groupe de consommateurs testés, tous se sont spontanément dirigés vers la marque Perle du Nord.

Pour plus d’informations :
Caroline Basset
Perle du Nord
Tél. : 03 61 33 40 02
c.basset@perledunord.com


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)