José Blanco, de Cristalplant :

« Le début de la saison a été particulièrement difficile à Almería pour les courgettes et les tomates »

« Le début de la saison est difficile pour les producteurs qui voient apparaître un grand nombre de virus et ravageurs. De nombreuses parcelles de tomates sont arrachées à cause du ToBRFV et les plants de poivrons et de courgettes le sont à cause des pucerons et des bactéries, notamment Clavibacter », explique José Blanco de Cristalplant. « Les clients nous disent qu'il y a des problèmes d'hygiène dans les usines, mais il me semble que c'est aussi en partie une psychose de masse. Quoi qu'il en soit, la situation n'est pas rose. »

« Le début de la saison a été particulièrement difficile dans la comarque du Levante almeriense, ce qui alimente les attentes pour la pastèque », souligne José Blanco. « Selon les prévisions, nous allons augmenter notre production de pastèque car nous avons acquis des engagements très forts qui vont nous permettre de produire un plus grand nombre de plants. » 

« Nous prévoyons de sortir les premiers plants de pastèque de nos serres le 3 décembre pour les planter dans les zones les plus précoces et, au total, nous estimons que nous vendrons environ 6 millions de greffons cette année. En ce qui concerne le melon, notre production sera d'environ 5 millions d'unités. » 

En Europe centrale et septentrionale, de nombreuses serres éteindront leurs lumières cet hiver en raison des coûts élevés de l'énergie, ce qui augmentera la superficie consacrée aux tomates à Almería cette année. Même si les données officielles ne sont pas encore disponibles à ce sujet, Cristalplant confirme déjà l'augmentation des ventes de semis. « Sur la tomate, nous avons vendu 10 % de plus, soit près de 10 millions de plants greffés au total. Outre une planification basée sur ce qui pourrait se passer dans le reste de l'Europe, cette croissance a également été stimulée par le prix que la tomate a eu sur le marché, en particulier la tomate en grappe. » 

Les ventes de plants de courgette montrent jusqu'à présent une tendance très différente. « Cette année, nous avons vendu beaucoup moins de courgettes pour plusieurs raisons. Tout d'abord, bien sûr, il y a le prix, car notre secteur se balance traditionnellement sur les vagues des prix du marché. Les poivrons ont très bien marché la saison dernière et certains producteurs ont donc conservé leur production au lieu de passer à d'autres cultures, comme la courgette. Et en plus, nous voyons des clients qui, en raison du déclin attendu des cultures de concombres aux Pays-Bas, ont choisi de planter des concombres au lieu de courgettes. » 

En chiffres, Cristalplant produira environ 8 millions de plants de courgettes tout au long de la saison par rapport aux 11 millions de plants de concombres - y compris les greffés - qu'elle prévoit de vendre. La production d'aubergines, par contre, ne s'élèvera qu'à un million d'unités, dont la moitié sera constituée de plants greffés.

« En ce qui concerne le poivron, nous avons eu une bonne saison cette année et lorsque la saison se terminera au début de l'été, nous aurons produit environ 25 millions de plants », estime José Blanco ; une quantité qu'aucun autre légume produit par Cristalplant ne peut égaler. « Les chiffres de vente de poivrons ont considérablement augmenté cette saison, principalement en raison des problèmes de coûts. Beaucoup de gens prennent en compte le facteur travail dans leurs plantations et, pour cette raison, nous avons remarqué un déplacement des cultures à plus forte intensité de main d'œuvre comme la tomate cerise vers d'autres à plus faibles coûts comme le poivron. »

Pour plus d'informations : 
Cristalplant
Tél. : +34 950 565 032
Paraje La Cumbre s/n
04717 - San Agustín - El Ejido (Almería)
https://cristalplant.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)