Mario Ebel :

« L'avenir de la noix n'appartient pas aux reconditionneurs classiques, mais aux prestataires de services d'emballage »

Le marché des noix et des fruits secs est actuellement soumis à une forte pression en raison de la chute des prix des matières premières. Celle-ci affecte fortement le marché européen. D'un point de vue global, les rendements ont été assez abondants et les disponibilités ont donc augmenté, observe Mario Ebel, expert en noix et directeur des entreprises Mekka Dattel GmbH et Dreimal-F GmbH. « Je pense que le marché des noix doit se réinventer. Les augmentations de prix dans un marché mondial en baisse sont de facto impossibles. »

Les fournisseurs souffrent actuellement de la forte pression sur les stocks de l'ancienne récolte qui a été créée par le conflit ukrainien en raison de la peur d'éventuels problèmes d'approvisionnement, poursuit Ebel. « L'augmentation des coûts pour la population a entraîné une chute massive de la demande, si bien que les fournisseurs restent assis sur les stocks qu'ils ont constitués, alors que les quantités de la nouvelle récolte font déjà pression sur le marché. Les stocks élevés ont entraîné une baisse globale de la demande à l'origine. Cela signifie que les matières premières d'origine sont jusqu'à 40 % moins chères qu'avant le conflit ukrainien. »


Mario Ebel est directeur des deux entreprises Fit4Fun GmbH et Mekka Dattel GmbH.

Marques de distributeur vs. Premium
Selon lui, le commerce subit en conséquence une pression sur les revenus. « Les contrats à long terme sont conclus à grands frais, tandis que les prix en rayon entre les marques Premium et les marques de distributeur continuent à diverger. Au final, c'est la marque de distributeur qui l'emporte. Mais cela signifie en même temps que dans le secteur des marques Premium ou des produits haut de gamme, on n'a pas besoin de tous les innombrables formats d'emballage - 100 g, 150 g, 200 g, 500 g, 1 kg, voir 2 et parfois même par 3 kg. Pour les noix et les dattes, par exemple, la même matière première est proposée dans des grammages différents. Il est préférable de développer les marques de distributeur, car elles sont en fin de compte nettement moins chères que les marques haut de gamme. Lidl a reconnu le potentiel de rendement des noix et des fruits secs avec la construction de sa propre usine. L'approvisionnement direct de la matière première à l'origine ainsi qu'une solution d'emballage européenne uniforme permettront à Lidl d'obtenir des rendements massifs », indique Ebel.

« Je suis heureux que Lidl s'engage dans cette voie. Cela va obliger le marché à s'adapter et à changer la mentalité des acheteurs dans les supermarchés classiques. Les délais extrêmes pour les fournisseurs et les placements d'articles appartiennent à l'âge de pierre. Avec des rendements en baisse, il faut être rapide et flexible. Les différents concepts d'emballage et de format sont en fait la raison de ces délais. Les fournisseurs doivent aujourd'hui être classés en fonction de formats d'emballage identiques au niveau de la production. Car cela permet de gagner du temps et d'augmenter la marge brute dans un marché d'approvisionnement en matières premières en baisse. »

Selon lui, les formats d'emballage ont été créés dans le passé par les fournisseurs. Le commerce doit prendre le relais et définir un format pour l'ensemble de la catégorie. Selon Ebel, l'avenir du marché des noix ne réside pas chez les reconditionneurs classiques, mais chez les prestataires de services d'emballage. « En effet, les grandes chaînes de supermarchés orientent toujours leurs formats de sachets en fonction du fournisseur qui livre à un moment donné. Pour les commerçants, il s'agit donc plutôt d'un marché en baisse, car ils n'ont pas la flexibilité de remplacer leur technique du jour au lendemain, puisque le délai pour de tels processus est d'environ six mois. Cela signifie que les nouveaux fournisseurs ne pourraient pas livrer rapidement. En effet, si le commerce se procure lui-même les matières premières et les envoie ensuite aux prestataires de services, il dispose d'un format, d'un outil et peut donc réagir incroyablement vite. C'est une chose que Lidl a compris et c'est pourquoi je les félicite. »

Pour plus d'informations :
Mario Ebel
Tél. : +49 15234195461
m.ebel@dreimal-f.com
https://www.dreimal-f.com/
https://www.mekka-dates.com/


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)