L'importante récolte de noix californiennes offre des possibilités au niveau national et international

Une approche élargie pour les noix de Californie. C'est ce que la filière adopte alors qu'il doit gérer les défis de la chaîne d'approvisionnement et une récolte de noix considérable en 2022-2023 et envisage d'élargir son objectif pour l'année à venir.

« Le chiffre final de la récolte n'a pas encore été déterminé, mais il s'agit d'environ 745 000 tonnes de noix, ce qui est similaire aux chiffres de l'année dernière », déclare Robert Verloop, directeur exécutif et PDG du California Walnut Board et de la California Walnut Commission. « Nous avons constaté une augmentation régulière au cours des dernières années, car les plantations de la dernière décennie arrivent à pleine maturité. »

Cependant, le report de la récolte de 2021-2022 a été plus important que ce que la filière avait espéré, soit environ 130 000 tonnes. Cela était en partie le résultat de problèmes de chaîne d'approvisionnement plus tôt dans l'année. « Toute la récolte qui aurait normalement dû être expédiée de janvier à mai a fini par être distribuée plus tard dans l'année, ce qui a réduit la quantité de produit disponible et empiète sur la récolte de 2022 », explique Verloop.


Le tonnage a augmenté régulièrement au cours des dernières années, car les plantations des 10 dernières années arrivent à pleine maturité

Les principales régions productrices de noix
Avec la Californie qui produit 99 % de la production américaine de noix, ça fait déjà beaucoup de noix. Les États-Unis suivent la Chine en tant que premier producteur mondial, le troisième étant le Chili. La production locale est également présente en Europe occidentale et orientale, bien que ces pays importent également des produits.

Cependant, la consommation a quelque peu ralenti, même si l'accent est clairement mis sur une alimentation saine depuis le COVID. « Ce qui a freiné la demande, c'est la situation économique mondiale. Les consommateurs ne sont pas aussi enclins à acheter des noix ou d'autres fruits à coque, qu'ils considèrent plus chers que d'autres produits. En fait, les noix ont un bon rapport qualité-prix pour l'apport nutritionnel qu'elles procurent », déclare Pam Graviet, directrice du marketing international de la Commission, ajoutant que les noix sont entre autres une bonne source d'oméga 3 d'origine végétale, de protéines, de fibres.

Si, à l'échelle mondiale, le Conseil international des fruits secs et des noix, un ralentissement de la consommation est constaté, il en sera autrement : « La courbe de croissance va repartir, la question est de savoir quand ? Lorsque l'économie se redressera, les gens iront de nouveau dépenser pour d'autres produits que ceux de bas. En fin de compte, à long terme, nous voyons cette croissance se poursuivre », déclare Graviet.


Robert Verloop et Pam Graviet

Des marchés à explorer
Pour stimuler la consommation, la Commission prend quelques mesures clés. Grâce à son propre financement et au programme d'accès aux marchés de l'USDA, elle a ciblé neuf marchés pour la croissance des ventes, notamment l'Europe occidentale, le Moyen-Orient, le Canada, le Japon et la Corée. C'est sur ces marchés qu'elle renforcera son approche marketing intégrée qui comprend les relations publiques, la publicité et les promotions en magasin.

L'amélioration de la consommation intérieure est également un focus. « Nous mettons davantage l'accent sur le marché national et nord-américain », déclare Verloop. « Au cours des deux dernières années, nous n'avons pas eu de programme de merchandising actif pour les promotions en magasin, nous venons donc de relancer ce programme. Nous sommes également impliqués dans d'autres projets avec la 'Produce for Better Health Foundation' et le 'Culinary Institute'. Ceci est en partie motivé par notre vision d'expansion et de promotion des noix dans le rayon des fruits et légumes, qui ne sont plus considérées uniquement comme un article de pâtisserie ou un simple mix. Nous avons constaté que lorsqu'elles font l'objet d'une promotion active et d'un co-marketing, les ventes de noix augmentent. Avec une empreinte minimale et tous les avantages pour la santé, les noix ont un énorme potentiel pour générer des ventes rentables. »

Si l'on considère les secteurs de la restauration, de services alimentaires et des ingrédients, il faut également réimaginer les noix et les faire évoluer vers un article plus central dans l'assiette, comme un substitut de viande ou autres innovations. Aux États-Unis, il existe un nouveau produit de longue conservation qui, lorsqu'on y ajoute de l'eau, peut être utilisé comme substitut de viande. Cependant, les noix sont également utilisées comme lait, beurre et autres dans de nombreux pays. « Il s'agit d'éduquer et d'inspirer les consommateurs et les chefs pour qu'ils se disent qu'ils peuvent aussi utiliser les noix de cette façon. Nous le faisons en grande partie par le biais de l'élaboration de recettes, de séminaires, de démonstrations culinaires, etc.

Réexaminer la présentation
Il s'agit également de repenser la présentation des noix aux consommateurs par le biais de nouveaux emballages innovants et de nouveaux formats. « Nous voulons explorer des emballages plus portables, pour des collations faciles à emporter. Un emballage plus petit peut créer une plus grande urgence à saisir et à emporter », explique Verloop. Même si les prix des noix au détail sont restés similaires au cours des deux dernières années, alors qu'ils ont été plus volatils du côté des grossistes, ces emballages plus 'pensés' offriront de nouvelles possibilités de prix.

Et peut-être aussi de nouvelles opportunités promotionnelles ! Les noix sur le marché domestique ne sont traditionnellement pas un article promu et, étant donné le volume de la récolte, il sera possible de faire des prix promotionnels. « Nous nous efforçons également de trouver des partenariats de co-promotion : dattes, autres fruits secs, pommes, poires, myrtilles et autres produits tels que la laitue pour les salades. Le fait de disposer d'un outil promotionnel supplémentaire modifie la perception du prix et augmente réellement la valeur perçue », explique Verloop.

Pour plus d'informations :
Robert Verloop
Pamela Graviet
California Walnut Board & Commission
Tél. : +1 (916) 932-7070
rverloop@walnuts.org 
pgraviet@walnuts.org 
https://walnuts.org 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)