Mustafa Kamcili de Morgenland GmbH & Co. KG à propos des ventes de Noël

« On a constaté une baisse de la demande pour les noix et les fruits secs »

Après un mois de décembre mouvementé, une phase de calme s'installe généralement après la fin de l'année. « Les affaires de Noël ont été à peu près similaires à celles des autres années. Les produits habituels, en particulier les clémentines, les noix et la mâche, ont été très demandés cette année encore », rapporte Mustafa Kamcili, directeur de Morgenland GmbH & Co. KG, dont le siège se trouve au marché de gros de Düsseldorf.

« Les stocks de clémentines étaient suffisants pour répondre à la demande. Les prix ont pu être encore relevés pour Noël. La mâche, que nous avons achetée auprès de plusieurs origines, comme les Pays-Bas, la Belgique ou l'Allemagne, était également disponible en quantité suffisante pour que nous puissions satisfaire toutes les demandes », poursuit Kamcili.


Mustafa Kamcili, directeur de l'entreprise Morgenland

Baisse de la demande de noix et de fruits secs
La seule exception défavorable aux ventes de Noël de cette année a été les noix, poursuit le Düsseldorfois. « La commercialisation de nos noix ne s'est pas déroulée comme les autres années. D'habitude, nous parvenons à écouler 1,5 à 2 palettes de noix par semaine, mais cette année, les ventes ont été beaucoup plus lentes. Cela est peut-être dû au fait que nous achetons nos noix principalement en Espagne et que leur prix est plus élevé que celui des noix françaises. En période de hausse de l'inflation, on se tourne plutôt vers des produits un peu moins chers. On a également constaté une baisse de la demande pour les fruits secs, comme les dattes, les figues et les abricots. »

Marché des produits exotiques difficile
Selon Kamcili, la hausse de l'inflation se reflète également dans les prix de gros des fruits et légumes. « Globalement, le niveau des prix est resté à peu près le même en ce qui concerne les fruits. Pour les légumes, en revanche, on a dû faire face à des hausses de prix considérables, notamment pour les salades et, plus récemment, pour les concombres. »

L'entreprise Morgenland est présente depuis quelques années dans le hall des fleurs du marché de gros de Düsseldorf. « Notre assortiment se compose à 80-90 % de fruits. Les produits exotiques sont actuellement difficiles à commercialiser, car l'offre dépasse souvent la demande », conclut Kamcili.

Pour plus d'informations :
Mustafa Kamcili
Morgenland GmbH & Co. KG
Großmarkt Düsseldorf
Cell. : +49 173 290 8237
mustafa.kamcili@morgenland-fruit.de


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)