Nathalie Gaillard, Comité Interprofessionnel de la Noix de Grenoble

La Noix de Grenoble AOP présente pour la première fois à Berlin

Du 8 au 10 février prochains, la Noix de Grenoble AOP sera, pour la 1ère fois, présente au Fruit Logistica.  

Les 3 variétés de la Noix de Grenoble AOP (la Franquette, la Mayette et la Parisienne) seront présentées aux milliers de visiteurs du salon Fruit Logistica. Avec 13 000 tonnes produites chaque année, la Noix de Grenoble AOP fait partie du patrimoine gastronomique français depuis au moins un millier d’années. C’est d’ailleurs le premier fruit français à avoir bénéficié d’une Appellation d’origine, dès 1938. Réputée pour sa saveur typique et ses bienfaits nutritionnels, elle est désormais connue par 1 Français sur 2 et c’est l’AOP la plus largement consommée par les amateurs de noix : elle se retrouve dans les paniers de 35% des consommateurs de ce fruit à coque.

« Elle est également fortement plébiscitée par le marché international qui raffole de la typicité de ce fruit » commercialisé exclusivement sous sa coque (plus de la moitié de la production est exportée, 
principalement dans l’Union Européenne) : 18 % en Italie ; 18 % en Allemagne ;  9 % en Suisse ; 8 % dans les autres pays* 

C’est dans ce contexte que la Noix de Grenoble AOP sera représentée sur Fruit Logistica, à travers un concept de stand dynamique (dégustation, cassage), dans le hall France (hall 22, B33) à côté du stand de la coopérative Coopenoix, qui lui permettra d’ancrer sa présence à l’export. « Cette participation va nous aider à nous rapprocher de nos clients et donner davantage de visibilité à la Noix de Grenoble, qui était jusqu’à présent absente, représentée uniquement par les metteurs en marché. Cette année il y aura donc une représentation de l’Appellation. Le marché français étant stable, ce sont les marchés à l’export qui servent de variable d’ajustement, il est donc nécessaire d’ancrer notre présence en dehors des frontières », indique Nathalie Gaillard, coordinatrice du Comité Interprofessionnel de la Noix de Grenoble (CING). Un temps fort qui permettra également de mettre en lumière la récolte de cette année, particulièrement qualitative.

*(Source : FAO Stats 2020 et Comité Interprofessionnel de la Noix de Grenoble (CING), Rapport d’activité 2021-2022 * Danemark, Grèce et Espagne (2 % chacun)) 


Pour plus d’informations :
Nathalie Gaillard
CING
coordination@noixdegrenoble.com 
www.aoc-noixdegrenoble.com    


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)