« Les champignons sont l'une des cultures les plus durables, car ils nécessitent peu de lumière et relativement peu d'énergie. La production de champignons peut également être utilisée pour réutiliser les déchets organiques comme substrat, ce qui rend l'impact environnemental proche de zéro », explique Eldad Arnon, PDG de l'entreprise allemande Tupu, spécialisée dans la production de champignons.


Les fondateurs de Tupu, avec Eldad Arnon à droite

Comme l'explique Arnon, dans certains cas, les champignons gastronomiques en Allemagne sont importés de Corée du Sud et d'autres pays d'Asie de l'Est, ce qui signifie que le produit voyage plus de 7 000 km et 7 jours entre la ferme et les consommateurs. Cette situation a incité Eldad et l'équipe de Tupu à trouver des solutions alternatives qui soient biologiques, cultivées près de chez nous et qui mettent en valeur le statut de superaliment des champignons spéaciaux.

« Notre motivation est de trouver de meilleures alternatives à la viande, et les champignons sont l'une d'entre elles, étant donné leur statut de superaliment », explique Arnon. « De nombreux restaurants végétaliens utilisent nos produits pour préparer des steaks d'huîtres royales, des escalopes de champignons, des nuggets de 'crinière de lion' (Lion's Mane), etc. Les champignons peuvent apporter une texture charnue et juteuse. »

La gamme de produits de Tupu comprend cinq variétés de champignons certifiés biologiques, le travail de développement du substrat et du blanc de champignon ayant été effectué dans leur laboratoire de Wageningen. Arnon précise que d'autres variétés sont en préparation.

Les produits de qualité supérieure de Tupu sont vendus dans les supermarchés allemands et aux chefs cuisiniers, tandis que les champignons moins parfaits sont vendus à des grossistes biologiques qui peuvent encore valoriser le produit.

Du produit aux systèmes de culture
Compte tenu de son objectif de réduire les temps de déplacement, Tupu n'opère que dans la région de Berlin avec son exploitation de 600 m2. En ajoutant des couches verticales, l'exploitation continue d'augmenter sa capacité de production. Tupu établit des partenariats avec de nombreuses entreprises de distribution, dont un partenariat récemment annoncé avec une chaîne de supermarchés biologiques à Berlin et un autre partenariat qui sera annoncé dans les semaines à venir.

« Grâce à ces nouveaux partenariats, nous cherchons à augmenter notre capacité et à construire des exploitations. À terme, nous aimerions vendre des systèmes de culture et pas seulement les produits eux-mêmes », explique Arnon.

Avec l'objectif à court terme de maintenir sa production de champignons à l'intérieur des frontières allemandes, Tupu se réjouit d'être l'une des rares fermes de champignons à développer également ses systèmes de culture, que l'entreprise espère introduire dans des régions du monde telles que le Royaume-Uni, la France et les pays nordiques.

Des champignons gastronomiques abordables et accessibles
En plus d'introduire la production de champignons dans les centres urbains allemands, Tupu espère également démocratiser les champignons spéciaux auprès d'un plus grand nombre de consommateurs. Pour ce faire, la ferme propose des prix compétitifs grâce à des pratiques agricoles efficaces.

Arnon explique : « Tupu vise à fournir des champignons frais avec des niveaux de nutriments plus élevés, une durée de conservation plus longue et une empreinte carbone plus faible. »

Pour plus d'informations :
Tupu
Eldad Arnon, PDG
www.heytupu.com