Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Serdal Güneser, de Naki Groothandel (Pays-Bas) :

« Les ventes de tomates turques sont bonnes, mais pas aussi dynamiques que l'année dernière »

Chez Naki Groothandel, sur le site de Venlo Fresh Park, la saison des légumes turcs bat son plein. Au cours des dix dernières années, le grossiste s'est fait un nom grâce aux produits turcs cultivés sur place. En Turquie, un large éventail de légumes et de fruits est cultivé par le groupe CNG, la propre société de culture de l'entreprise.

Ainsi, le grossiste de Venlo propose depuis un mois des tomates grappe et des tomates à farcir turques sous la marque Cesur, du nom de son cousin turc. « Nous produisons des tomates en Turquie depuis plusieurs années. Les premières années, il ne s'agissait que d'un investissement financier, mais nous avons beaucoup appris de cette expérience et, à présent, nous maîtrisons la culture », explique Serdal Güneser.

« En cultivant nous-mêmes, nous contrôlons l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement. Sans intermédiaires, nous pouvons maintenir des prix compétitifs », explique Güneser. « Cela vaut également pour les mini-concombres que nous produisons également en Turquie. Actuellement, les concombres espagnols sont excessivement chers. Nous pouvons les proposer 30 à 40 % moins chers ! »

« Les ventes se portent bien cette année. Elles ne sont pas aussi exceptionnelles que l'année dernière, mais c'était une année extrême pour les ventes. Je pense que les gens ont moins de revenus cette année. Nous vendons principalement des légumes turcs sur les marchés allemand, néerlandais et belge et nous avons une large clientèle, y compris des détaillants, grossistes et négociants. »

Pour plus d'informations :
Serdal Güneser
Naki Groothandel
Tél. : +31 77 7810033
info@nakigroothandelbv.nl
www.nakigroothandelbv.nl

Date de publication: