Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Francisco Delgado, de Los Gallombares : « Une forte croissance des surfaces en 2025 » (Espagne)

« A cause du froid, les volumes d'asperges vertes ne commenceront réellement qu'à la mi-mars »

Le temps chaud qui règne en Andalousie depuis le début de l'année a permis d'avancer la récolte des asperges vertes d'environ un mois à Grenade. En fait, bien qu'en quantités limitées, les asperges sont récoltées depuis la semaine dernière. Mais les températures devant chuter à partir de la fin de cette semaine, la saison ne devrait pas commencer avec des volumes significatifs avant la mi-mars.

« En ce moment, nous travaillons avec 1 500 à 2 000 kilos d'asperges vertes par jour dans notre usine », explique Francisco Delgado, directeur de Los Gallombares. « Cependant, en ce moment, il y a une abondance de petits calibres et la qualité n'est pas très bonne », ajoute-t-il.

« La baisse des températures annoncée à partir de la fin de cette semaine signifie que la récolte sera contenue, de sorte que nous ne prévoyons pas de pouvoir commencer à parler de volumes suffisants pour lancer la saison nationale de l'asperge avec une distribution européenne à grande échelle avant le 15 mars », précise Francisco Delgado.

Bien que la superficie plantée en asperges ait diminué en 2023 et 2022, la tendance est en train de changer. « Les bons résultats commerciaux des deux dernières saisons, avec des prix rentables pour l'agriculteur, suscitent un intérêt accru pour la replantation d'asperges. Cette année, il y a eu une pénurie de semences, mais d'ici 2025, on s'attend à une forte croissance de la superficie consacrée à l'asperge verte à Grenade », avance le directeur de Los Gallombares, qui possède environ 2 500 hectares à Grenade et, dans une moindre mesure, à Malaga, Jaen, Huelva et Cordoue.

La coopérative importe également des asperges du Mexique pour le moment, jusqu'à ce qu'elle puisse dépendre de la production nationale. « Nous n'importons pas de grandes quantités parce qu'il n'y a pas non plus une grande demande. Les chaînes de distribution européennes attendent l'asperge espagnole, dont les prix sont plus abordables que ceux de l'asperge mexicaine transportée par avion », précise Francisco Delgado.


Pour plus d'informations :
Francisco Delgado
Los Gallombares S.C.A
Ctra. de Priego, s/n
Ventorros de San José Loja. Grenade, Espagne.
Tél : +34 958315195
esp@losgallombares.es
www.losgallombares.es

Date de publication: