Pommes : « les variétés anciennes permettraient de lutter contre les allergies »

De manière générale, les nouvelles sortes de pommes, appelées pommes de table, contiennent particulièrement beaucoup d’allergènes. C’est ce que déclare le chercheur allergologue Karl-Christian Bergmann de la faculté de médecine de Berlin. Il s’évertue de comprendre pourquoi certaines personnes supportent mal les Golden, Gala ou Jonagold proposées dans les rayons des supermarchés.

Un premier indice de réponse serait le polyphénols, un anticorps présent naturellement dans les pommes qui a été fortement réduit pour obtenir des fruits plus sucrés. Les variétés anciennes, elles, sont bien mieux supportées par les personnes allergiques.

Lors d’une étude, M. Bergmann et ses collègues ont remarqué que la consommation régulière de ces variétés anciennes permet d’être plus résistant aux pommes problématiques, mais aussi de réduire les symptômes du rhume des foins. L'allergie aux pommes va en effet généralement de pair avec les allergies aux pollens.

Source : RTBF.be


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)