Recherche de l'Université de Tufts :

« Une trop faible consommation de fruits et légumes pourrait être à l'origine de millions de décès chaque année »

Selon les résultats préliminaires d'une nouvelle étude, une consommation insuffisante de fruits et de légumes pourrait être à l'origine de millions de décès chaque année. Les auteurs affirment qu'environ 1 décès cardiovasculaire sur 7 pourrait être attribué au fait de ne pas manger suffisamment de fruits, et 1 décès cardiovasculaire sur 12 pourrait être attribué au fait de ne pas manger suffisamment de légumes.

L'auteur principal de l'étude, Victoria Miller, est une chercheuse postdoctorale à la Friedman School of Nutrition Science and Policy de l'université Tufts : « Les fruits et légumes sont un élément modifiable du régime alimentaire qui peut avoir un impact sur les décès évitables dans le monde. Nos résultats indiquent la nécessité de déployer des efforts au niveau de la population pour augmenter la consommation de fruits et légumes dans le monde entier. »

Il semble que quelque 1,8 million de décès cardiovasculaires soient dus à une faible consommation de fruits (1,3 million par accident vasculaire cérébral et plus de 520 000 par maladie coronarienne) et environ 1 million de décès dus à une faible consommation de légumes (200 000 par accident vasculaire cérébral et plus de 800 000 par maladie coronarienne) en 2010. L'impact était le plus marqué dans les pays où la consommation moyenne de fruits et de légumes était faible.

Source : zmescience.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)