Selon une étude récente - parue dans Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics - la consommation d'avocats peut réduire le cholestérol total (CT) et le cholestérol à lipoprotéines de basse densité (C-LDL) chez les patients atteints d'hypercholestérolémie. En revanche, les chercheurs n'ont pas constaté d'impact négatif de la consommation d'avocats sur le poids corporel.

Les personnes qui consomment des avocats auraient un régime alimentaire plus sain, notamment parce que l'avocat contribue à l'apport en nutriments en remplaçant des aliments moins sains. Le remplacement des acides gras saturés (AGS) par des acides gras polyinsaturés (AGPI) et des acides gras monoinsaturés (AGMI) est recommandé pour la prévention primaire et secondaire des MCV en raison de leurs effets positifs sur les profils lipidiques.


Source : medicaldialogues.in