L'entreprise Conserve Italia estime que 800 hectares de culture fruitière seront consacrés à la production de jus de fruits

Les contrats dans la chaîne de production stabilisent le prix des fruits

Avec une part de marché des jus et nectars de fruits supérieure à 40 % dans l'horeca, et un taux de pénétration très élevé parmi les familles italiennes, Conserve Italia se classe première dans les ventes et les marques de groupes tels que Valfrutta, Yoga Derby Blue et Jolly Colombani. Ces groupes ont marqué l'histoire de la transformation du fruit en produit à boire. Très peu savent quelle chaîne de production se cache derrière chaque bouteille de jus individuelle de la marque.

Usine à Barbiano (Ravenne). Lavage des poires

Le directeur de l'usine de Barbiano, (Ravenne) Francesco Bassi, explique : « Tout le résultat d'une haute qualité se fait sur le terrain. Notre philosophie est : saine et mature. Les plantations ne doivent pas être situées à plus de 60 km de la transformation, afin de réduire au maximum les pertes de temps entre la récolte et la transformation. » 

Le produit est pasteurisé ou stérilisé

Les chiffres de l'usine de Barbiano sont impressionnants : 150 millions de litres de produits par an à partir de 45 000 tonnes de fruits frais, 413 millions de bouteilles et des emballages PET de différentes tailles.

Panorama de remplissage de bouteilles

L'aspect intéressant pour les producteurs sont les projets de la chaîne de production. Près de 800 hectares de fruits cultivés par les opérateurs du groupe Apo Conerpo sont consacrés à la production de fruits destinés à la transformation. Il s'agit de pêches, de poires, de pommes et d'abricots. « Pour obtenir des jus et des nectars de qualité, nous devons disposer de variétés aromatiques avec un haut degré Brix. La taille ou la forme sont moins intéressantes car elles sont destinées à la transformation. Nous avons considéré des variétés anciennes avec des standards sensoriels élevés comme les variétés Redhaven, Glohaven, Maria Marta et Suncrest. » 

Francesco Bassi, directeur de l'usine de Barbiano (Ravenne)

Les producteurs concernés ont garanti un prix minimum afin de garantir un revenu sûr. Il s'agit de contrats pluriannuels valables pour toute la durée de la plantation fruitière.

Produits biologiques à croissance constante

Devant le succès des projets de pêche jaune, le groupe coopératif a attiré l'attention sur trois autres productions : les poires Williams, les abricots en crème et les nectarines en crème.

Mélange de fruits et légumes

« Les plantations des poires Williams pour la production de sirop ont été achevées il y a trois ans. Les premières livraisons ont eu lieu l'année dernière. Il y a 115 hectares cultivés, avec la participation de 54 fermes et 7 coopératives, dans le but de produire 4 500 tonnes en 5 ans. Pour la crème d'abricots, 140 hectares sont en culture, avec 79 fermes et 8 coopératives. L'objectif pour cette production est de 4 000 tonnes. Il y a aussi les nectarines à la crème, cultivées depuis deux ans, le premier produit ayant été récolté cette année. 33 fermes et 4 coopératives participent à cette production réalisée sur 55 hectares de surface cultivée », explique Daniele Piva, responsable du service de Conserve Italia.

Nouvel emballage pour le célèbre sachet de 200 ml, la version à feuilles minces

Un autre projet concerne la culture biologique d'abricots, de poires Williams, de pêches jaunes et de pommes dorées. Il y a environ 100 hectares en culture, avec une première production en trois ans. Toutes les plantations sont fournies par des techniciens de la coopérative afin que l'ensemble de la chaîne puisse être contrôlée et suivie pas à pas.

 Transport automatisé

« En ce qui concerne nos références, nous avons 400 variétés différentes. Dans notre usine de Barbiano, nous travaillons 24 heures sur 24, en trois équipes, 5 jours sur 7, avec 240 employés, permanents et saisonniers. Nous avons 9 plants pour la transformation des fruits, y compris la tomate. » 

Pour plus d'informations :
Conserve Italia 
Via Paolo Poggi 11
San Lazzaro di Savena (BO)
Téléphone : +39 (0)51 6228311
Fax : +39 (0) 51 6228312
Courriel : conserveitalia@ccci.it 
Web : www.conserveitalia.it 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)