Dirk Garos (Restrain) voit une forte demande d'éthylène comme inhibiteur de la germination de la pomme de terre

« Recherche mondiale d'alternatives au CIPC sans résidu »

La Commission européenne a interdit le CIPC (Chlorprophame) en tant qu'inhibiteur de la germination de la pomme de terre, à partir de 2020, posant ainsi un défi à de nombreux producteurs. Dirk Garos, un fabricant d’équipements de stockage, travaille depuis 13 ans à l’introduction de l’éthylène dans les environnements de stockage, un  composé chimique qui arrête la formation des germes.

« Nous sommes sur le point de réaliser une avancée majeure. Non seulement en Europe, mais dans le monde entier, les personnes recherchent des alternatives au CIPC sans résidu. Les agriculteurs tentent de livrer leurs pommes de terre en parfait état tout au long de l'année. Il serait donc dommage que des problèmes surviennent lors de la dernière phase, celle du stockage », affirme Dirk.

« Un détaillant a approché son fournisseur, Greenvale, au tournant du siècle. Il souhaitait que Greenvale étudie la possibilité de proposer une pomme de terre sans résidu. Le projet a été un succès. Ce succès a incité la décision de créer une société dédiée. Ainsi, Restrain Company Ltd. est née. Nous sommes maintenant présents dans 36 pays. »

« Quand j'ai commencé, il y a 13 ans, j'ai constaté que la tendance vers les produits sans résidu se répandait de plus en plus. L'interdiction d'utiliser le CIPC oblige de nombreux producteurs à rechercher des solutions de remplacement. Néanmoins, d'autres substances figurent déjà sur la liste des substances prohibées. Il sera par ailleurs beaucoup plus difficile d'obtenir une autorisation pour de nouvelles substances. »

L'éthylène a déjà fait ses preuves en tant qu'inhibiteur de germination efficace. De nos jours, un million de tonnes de pommes de terre sont traitées avec 1 300 génératrices. Ce sont maintenant des générateurs de cinquième génération. Des tests ont montré que l'agent anti-germination améliore la qualité de friture des pommes de terre. 

« Le succès de Restrain réside dans la simplicité et la fiabilité du système. Celui-ci peut être implanté dans une installation de stockage en seulement cinq minutes. Un générateur et un capteur Restrain fournissent une très faible concentration d'éthylène. Ce gaz dynamique pèse à peu près le même poids que l'air. Il s’étend donc sur toutes les pommes de terre, qu’elles soient stockées en vrac ou en conteneur », explique Dirk.

Pendant le stockage, la production d'éthylène est arrêtée par le générateur Restrain lorsqu'elle atteint son niveau maximal. La production redémarre lorsque le niveau minimum est détecté. Le traitement continue jusqu'à ce que la dernière pomme de terre quitte l'entrepôt. Aucune exigence supplémentaire n'est faite de l'installation de stockage. Avec une capacité de presque 6.000 tonnes, une machine peut fournir de l'éthylène à toutes les pommes de terre stockées.

« La demande est aujourd'hui très forte. Pommes de terre frites, chips, amidon - tous ceux qui se soucient de stockage de la pomme de terre sont intéressés », poursuit Dirk. Il ajoute que la disponibilité de leurs machines n'est pas un problème. « Nous fabriquons nos machines par lots de 500 et nous pouvons atteindre les 1000 unités si nécessaire. »

« Il existe des alternatives. Toutefois, l’inconvénient est qu’elles ne sont pas autorisées dans tous les pays. Elles sont également plus difficiles à appliquer. Par exemple, vous devez sceller hermétiquement l’entrepôt de stockage, sinon la substance s'échappe. Nous sommes également quatre à six fois moins cher que toute autre alternative au CIPC », conclut-il. 

Pour plus d'informations : 
Dirk Garos
Restrain Company Ltd
Cell. : +31 (0) 653 869 221
Dirk.Garos@restrain.eu.com     
www.restrain.eu.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)