Peter Ravensbergen, Université de Wageningen

« Pour les avocats qui partent en Europe, gardez ces quelques recommandations à l'esprit ! »

Un producteur mexicain d'avocats cultive pour le marché américain. Imaginez qu'il puisse voir plus d'opportunités de croissance pour le marché européen. Il lui faudrait alors tenir compte de plusieurs facteurs différents.

Peter Ravensbergen est le développeur d'affaires en matière de systèmes de produits frais à l'Université de Wageningen. Lundi 19 août, il a assisté à un forum sur l'avocat et a donné à cette occasion quelques recommandations aux exportateurs mexicains d'avocats. Celles-ci sont tirées du rapport sur les avocats post-récolte de 2018. Ces recommandations s'appliquent également aux autres exportateurs d'avocats sur le marché européen.

Peter Ravensbergen au forum de l'avocat

Uniformité
Une structure, une couleur et une qualité optimales sont des caractéristiques importantes pour le marché européen. Selon Peter, ce marché est plus un marché de qualité que de volume. Les besoins de ce marché diffèrent, par exemple, de ceux des marchés américain ou chinois. Il y a beaucoup à gagner dans le domaine de l'emballage des avocats. Il est particulièrement souhaitable d'uniformiser les boîtes et les emballages standard.

Chaîne du froid
Un autre point essentiel est la température après la récolte et le transport. En particulier, la mise en place d'entrepôts frigorifiques chez les producteurs peut aider. Ainsi, les avocats seront conservés à des températures idéales immédiatement après la récolte.

La chaîne du froid qui est alors mise en route ne doit pas être rompue pendant le transport. Les avocats doivent également être conditionnés dans un environnement à température contrôlée dans les stations d'emballage.

Les conteneurs frigorifiques sur les navires constituent une autre phase importante du processus. Il est donc nécessaire de contrôler la température du conteneur ; le produit doit également être placé dans une position adéquate.

Hygiène
L'hygiène a fait l'objet de discussions. Les sacs utilisés pour la récolte des avocats doivent être nettoyés après chaque récolte, surtout s'ils sont réutilisés pour récolter avocats bio et conventionnels et ainsi éviter tout risque de résidus sur les avocats bio. 

Les commerçants devraient également envisager de faire laver les avocats. Enfin, des recommandations ont été faites pour réduire les risques de dommages. Il est possible d'y parvenir en utilisant des caisses modifiées.

Une intervention depuis l'auditoire a toutefois fait remarquer que ces recommandations semblaient quelque peu « dépassées » et qu'elles s'adressaient principalement aux exportateurs n'ayant aucune expérience du marché européen mais souhaitant s'y établir. 

Pour plus d'informations :
Eelke Westra
Programme de qualité post-récolte 
Université de Wageningen
Tél. : +31 (0) 317 48 02 02 08
Cell. : +31 (0) 651 61 92 15
Eelke.westra@wur.nl
www.wur.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)