Annonces

Top 5 d'hier

Top 5 de la semaine dernière

Top 5 du mois dernier

De nouveaux votes à l'ordre du jour

Le point sur le Brexit : Johnson demande à contrecœur un report au 31 janvier 2020

Samedi aurait dû être le jour J. Le Parlement britannique était censé avoir voté l'accord sur le Brexit de Johnson avec l'UE ; l'accord n'a pas été soumis au vote, une déception de plus. A la place, c'est un amendement proposé par Oliver Letwin qui a été adopté, lequel énonce que le cadre juridique de la sortie du Royaume-Uni doit être réglé en premier lieu, avant que le Parlement puisse se mettre d'accord sur un compromis.

Au programme
En acceptant l'amendement, Johnson a décidé de ne pas soumettre l'accord au vote du Parlement. Plus tard dans la journée, il a demandé, à contrecœur, à l'UE de reporter officiellement le Brexit au 31 janvier 2020, puis a également conseillé à l'UE de ne pas accepter de le faire. L'UE n'a pas encore réagi à cette demande officielle.

Johnson souhaite soumettre l'accord au vote aujourd'hui malgré tout. Il veut être soutenu. L’opposition, elle, souhaite y mettre un terme et peut le faire par l'intermédiaire du Président du Parlement qui dispose toujours d'un droit de veto. Dans l'intervalle, le parti travailliste cherche une approche avec le DUP et les députés rebelles conservateurs. Ils veulent unir l'opposition et, par conséquent, mettre fin à l'accord de Johnson.

Demain, le Parlement votera sur le plan de Boris Johnson visant à faire adopter le cadre juridique au cours de la semaine prochaine. Il veut le faire pour pouvoir conclure un accord avec l'UE avant la date limite du 31 octobre. On ignore encore quelle tournure prendra le feuilleton du Brexit. Affaire à suivre.

Source : The Guardian


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)