Manque de main-d’œuvre dans la Loire

Henri Mazenot, arboriculteur à Saint-Paul-en-Jarez, peine à trouver de la main d'oeuvre pour récolter ses pommes, poires et cerises. Selon lui, d'autres arboriculteurs de toute la France « partagent le même constat ».

« Au printemps, je n'ai pas trop difficultés car je recrute beaucoup d'étudiants et de lycéens pour m'aider sur mon exploitation. Le problème c'est à partir d'octobre, il n'y a plus personne », explique l'arboriculteur.

« Beaucoup de chômeurs ne sont pas motivés pour travailler. Certains me demandent d'être payés au noir pour ne pas avoir à déclarer et pouvoir continuer à toucher les allocations. » Dans l'impossibilité d'augmenter les salaires « à cause de la concurrence », Henri ne voit pas d'issue, à part peut-être « baisser les allocations des chômeurs, pour leur redonner goût au travail ».

Source : france bleu


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)