Etienne Leclere de BelOrta dit au revoir au secteur après 40 ans

Après 40 ans dans le secteur des fruits et légumes, Etienne Leclere peut enfin profiter de son temps libre bien mérité. « Ce vendredi est mon dernier jour de travail, mais je ne suis pas encore occupé par ma retraite car je suis toujours actif et je continue à tout suivre. Je pense que je réaliserai vraiment lundi », déclare Etienne.


Etienne fait don d'un chèque à CliniClowns Belgique

Etienne est né et a grandi dans la culture des fruits. Ses parents possédaient une entreprise de culture fruitière, ce qui a permis de jeter rapidement les bases du travail dans ce secteur. Après sa formation en comptabilité, il a commencé à travailler chez Veiling Haspengouw. « Après avoir occupé une fonction administrative pendant 7 à 8 ans, je suis passé à la vente. En 2008, je suis devenu directeur commercial de la vente aux enchères de la Haspengouw et après 37 ans passés à la vente, je suis passé chez BelOrta, où je suis directeur de division depuis trois ans. »

Lorsqu'Etienne revient sur ses années dans le secteur, il est frappant de constater que la culture des fruits a connu une énorme évolution. « Dans le passé, la culture des fruits durs, mais aussi des fruits mous, était une occupation secondaire. On ne peut plus parler de cela si l'on considère la professionnalisation et l'augmentation d'échelle connues par les membres de la coopérative. En conséquence, les entreprises sont devenues plus vulnérables, mais elles ont pris d'énormes mesures dans les domaines de la sécurité alimentaire, de l'emploi et de la traçabilité. Il y a 40 ans, il y avait une petite entreprise, aujourd'hui ce sont de grandes entreprises qui sont entièrement gérées. »

« L'une des choses dont je suis le plus fier est d'avoir été au berceau des variétés du concept BelOrta, notamment les Kanzi, Migo et Greenstar. Je suis convaincu que ces variétés représentent une grande partie de l'avenir. Si l'on considère la situation actuelle du secteur des fruits, il est tout à fait clair qu'une réforme doit avoir lieu. Les producteurs doivent cultiver ce que le marché exige et non ce qui est le plus facile. L'année écoulée a été l'une des plus difficiles des 40 dernières années pour le secteur des fruits. Nous ne devons pas laisser cela se reproduire. Heureusement, je peux terminer ma carrière sur une saison beaucoup plus positive », conclut Etienne.

Si vous souhaitez contacter Etienne :
etienne.leclere@belorta.be
Tél. : +32 (0) 12 67 02 58


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)