Frank Vermeersch, Agrofair :

« Cette crise du coronavirus provoque une hausse de la demande de bananes »

Les gouvernements de toute l'Europe prennent des mesures pour freiner la propagation du coronavirus. Ainsi, l'importateur néerlandais de fruits issus du commerce équitable, Agrofair, constate une demande croissante de bananes, en raison d'un comportement d'accumulation. Ce comportement se manifeste dans les différents pays où le virus s'est installé. 


Un cultivateur affilié à Jurien Lelarge, contrôleur qualité chez Agrofair.

« Il semble qu'en ce moment, les gens trouvent du réconfort dans les aliments sains », déclare Frank Vermeersch d'Agrofair. « Les bananes en font partie, et certains attribuent même des qualités médicinales à ce fruit. La demande atteint actuellement des sommets sans précédent. Il est un peu désagréable de voir de si bons chiffres s'accumuler en ces temps incertains ».

« Cette croissance est bonne pour nous. Avant cette épidémie, nous avons dû faire face à des problèmes logistiques. Il y avait une congestion générale dans les ports. Les tempêtes en mer ont également retardé notre approvisionnement. Cela semble être terminé pour l'instant. Actuellement, il n'y a pas non plus de pénurie de conteneurs frigorifiques, lesquels sont nécessaires pour acheminer nos bananes issues du commerce équitable d'Amérique du Sud vers l'Europe », déclare Frank.


Les stocks évoluent rapidement, mais il n'y a, pour l'instant, aucune pénurie en vue.

Frank constate une forte augmentation de la demande de bananes. Il souligne toutefois qu'il ne sait pas quelle est la situation concernant les autres fruits et légumes. « Nous faisons 90 % de notre commerce de bananes. Mais je n'imagine pas que ce soit aussi le cas pour les autres grossistes. Nous avons vu la demande augmenter, surtout sur le marché européen. Pour l'instant, la situation est calme sur nos autres marchés de vente, comme l'Océanie. Mais cela pourrait changer d'un seul coup. »


Visite à Agrofair il y a quelques semaines. 

« Ce boom affecte certainement les prix au comptant », déclare Frank. « Nous travaillons cependant entièrement sur une base contractuelle. Nous obtenons des prix équitables pour nos agriculteurs. Nous concluons également des accords durables avec nos clients. Nous ne pouvons donc pas augmenter les prix. Nous ne voulons pas non plus faire cela du tout. Mais je ne peux pas dire comment les choses se passent avec les bananes conventionnelles. La demande pour ce produit va également augmenter. Il est difficile de prévoir ce qui se passera. Le marché de la banane reste un secteur très dynamique », conclut Frank.

Pour plus d'informations : 
Frank Vermeersch
Agrofair
10 Koopliedenweg
2991 LN, Barendrecht, Pays-Bas
Tél. : +31 (0) 180 643 900
Frank.vermeersch@agrofair.nl 
www.agrofair.nl 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)