Des repreneurs potentiels pour Bio c’ Bon

Après des années de rentabilité, la société Bio c’ Bon est désormais au bord de la faillite. Entre des frais fixes très lourds, vu que l’entreprise ne possède pas les murs de ses magasins, une concurrence accrue et une rentabilité qui peine à atteindre les 5 à 6 % par an comme promis aux investisseurs, le groupe se retrouve en difficultés.

Devenu le 3ème acteur du marché bio avec 158 magasins, Bio c’ Bon a connu une ascension fulgurante grâce à la consommation de produits biologiques en hausse dans l’Hexagone (+ 13 % par an). Cependant, face aux nombreux challenges, le groupe a été contraint d’augmenter le prix des produits en magasin, rendant l’enseigne moins attractive pour les consommateurs.

Plusieurs acteurs du marché s’intéressent au rachat de l’enseigne. La famille Zouari, qui contrôle les magasins Picard, est particulièrement motivée, mais il faudra également faire avec les offres des acteurs spécialisés comme Biocoop ou La Vie Claire, ainsi que des géants de la distribution, comme Carrefour ou Casino.

Les produits bio connaissent leurs plus grandes marges dans les grandes surfaces. Le marché du bio représente aujourd'hui 12 milliards d'euros selon le dernier rapport de l'agence Bio, soit deux fois plus qu'il y a 5 ans. C’est donc un moteur de recettes important pour la grande distribution.

 


Source : rtl.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)