Les prix des tomates reviennent à la normale ; les Pays-Bas se distinguent

Un léger mouvement dans les prix des tomates ; les Pays-Bas en particulier, pays où les marges sont les plus faibles, sont désormais les seuls à dépasser la moyenne quinquennale avec un prix moyen au kilo de 63 centimes d'euro. Un prix qui se situe au même niveau que celui de 2019 et qui est également proche du maximum quinquennal.

Ce regain de prix peut-il encore compenser une saison « morose » ? Les productions ne font que baisser et le moment où le marché sera soumis à la pression de l'approvisionnement en provenance du Sud se rapproche.


Cliquez ici pour agrandir. La ligne violette représente la moyenne des prix aux Pays-Bas avant la semaine 35, plus élevés que dans les autres pays (Espagne, Italie et France).

Pays-Bas
Les prix aux Pays-Bas ont commencé à augmenter à partir de la semaine 33, avec une moyenne juste en dessous d'1 euro en semaine 35, un niveau de prix qui a été atteint pour la dernière fois fin avril.


Cliquez ici pour agrandir

Cela ne signifie pas pour autant que tout va bien et que cela rattrape l'année 2020, mais l'augmentation des prix fera en sorte que la moyenne de cette année sera de nouveau supérieure à la moyenne des cinq dernières années. C'était encore différent à la mi-août. En moyenne, un kilo de tomates rapportait 63 centimes d'euro jusqu'à la 35e semaine incluse. Au cours des cinq dernières années, le prix était de 54 centimes d'euro.

Espagne
En Espagne, la saison va vraiment recommencer ce mois-ci, avec de nouveau une superficie réduite, une estimation de 8 à dix 10 % à Almería. Le prix moyen diminuera également pour 2020, de 2 centimes supplémentaires, soit 57 centimes pour un kilo.


Cliquez ici pour agrandir

Cette nouvelle baisse du prix moyen s'écarte de la moyenne sur cinq ans, qui a généralement recommencé à augmenter en août.

Par rapport à 2019, l'écart des prix entre 2019 et 2020 est vraiment important. Une moyenne de 95 centimes d'euro a été atteinte en 2019, en 2020 c'est presque 40 centimes d'euro de moins.

Italie
En Italie, la moyenne a légèrement augmenté de 3 centimes d'euro par rapport au mois de juillet de cette année, mais cela signifie que la moyenne est encore bien inférieure à la moyenne quinquennale.


Cliquez ici pour agrandir

Les prix sont, en moyenne, légèrement plus élevés qu'en 2019, où ils avaient atteint 71 cents en août. Cette année, c'est 76 cents. 

Belgique
La Commission européenne ne conserve aucun graphique des chiffres relatifs aux tomates en Belgique. Néanmoins, sur la base des chiffres de l'Association des enchères horticoles et de l'agence statistique belge Statbel, il est possible de se faire une idée de l'évolution des prix cet été.

La dernière semaine complète du mois d'août, la semaine 35, Belgique-cadran a donné une moyenne de 24 centimes d'euro pour les tomates en vrac et de 22 centimes d'euro pour les tomates en grappes. Ces moyennes étaient inférieures à celles des semaines 34 et 33, au cours desquelles les prix ont lentement baissé, passant d'environ 30 à 40 centimes d'euro. « Tous les pays sont en pleine production, donc le marché est inondé », a conclu Benny Cuypers de BelOrta à la mi-août.

Le mois de juillet a également été mauvais : l'indice des prix reçus par les producteurs pour leurs tomates en juillet n'était même pas la moitié de celui de 2019. Selon Statbel, l'indice de juillet 2020 était de 55,98, alors qu'il était de 123,52 le même mois en 2019. De plus, les mois de juin et mai étaient déjà inférieurs à l'année dernière.


Cliquez ici pour un agrandissement des indices pour 2020, et ceux des cinq dernières années.

La semaine 36, qui se situe en dehors des aperçus européens, a de nouveau montré une augmentation des prix. Les tomates en vrac ont rapporté 36 cents (contre 24 cents pour la semaine 35), les tomates en grappes 27 cents (contre 22 pour la semaine 35).

France
Si la France a souvent été l'aberration positive de cette année décevante, ce n'était pas le cas en août. En France également, la moyenne de 2020 est inférieure de 1 centime d'euro à la moyenne quinquennale.


Cliquez ici pour agrandir

C'est typique d'une année difficile pour la tomate. Pendant les mois d'été de juin, juillet et août, des prix inférieurs à la moyenne ont été enregistrés, de sorte qu'en août, le prix de 68 cents en moyenne se rapproche du prix minimum sur cinq ans de 61 cents.


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)