Un documentaire sur les déchets horticoles espagnols nominé pour le UN Film Award

« Une fois le cycle utile des serres d'Almeria achevé, le plastique nécessaire au fonctionnement de celles-ci devient un problème majeur. L'absence d'un système efficace de gestion des déchets inorganiques a transformé la campagne et les zones humides entourant les serres en décharges à ciel ouvert, où des tonnes de plastique s'entassent de manière incontrôlée », explique le documentariste Rocco Muraro.

Le documentaire que Rocco a réalisé, #TierraSeca, est un voyage au cœur de la péninsule ibérique. L'épisode « Enveloppé dans du plastique » (Envueltos en plástico), qui expose la question des déchets plastiques générés par les pratiques agricoles intensives dans le sud de l'Espagne, a été nominé pour un prix au FIDA COPEAM Film Award.

Surfaces de serres
« Almeria est l'une des régions agricoles les plus importantes d'Europe. Grâce aux serres, une révolution technique a commencé à la fin des années 1970, transformant le désert environnant en un jardin potager. Quatre décennies plus tard, le développement économique de la zone s'est consolidé mais, dans le même temps, sont apparus des problèmes sociaux et environnementaux », explique Rocco. « L'image des lambeaux de plastique à la merci du vent qui finissent par envelopper et étouffer les plantes du désert d'Almeria est très parlante. Mais le pire ne se produit pas sous nos yeux. L'action du soleil décompose progressivement le plastique en particules de plus en plus petites. Les microplastiques et les nanoplastiques finissent par se mélanger au sol, s'intégrant au biome local et entrant ainsi dans la chaîne alimentaire. »

« En 2020, la découverte, par un groupe de scientifiques italiens, de l'absorption de nanoplastiques par les plantes cultivées à travers leurs racines et de leur présence dans les légumes produits, laisse présager que la présence de plastiques dans les sols cultivés sera un problème de santé publique. »

Prix
Grâce à son épisode, il est nommé pour l'obtention d'un prix. Celui-ci a été créé par le Fonds international de développement agricole des Nations unies (FIDA), en collaboration avec l'Union des radiodiffuseurs méditerranéens (COPEAM), pour récompenser les meilleurs courts métrages documentaires consacrés à la sécurité alimentaire et aux problèmes qui touchent les communautés rurales dans les régions de la Méditerranée et du Proche-Orient, de l'Afrique du Nord, de l'Europe et de l'Asie centrale.

Le festival du film de Sicile aura lieu dans la Vallée des Temples à Agrigento, en Sicile. Le festival projettera tous types de courts métrages, documentaires, clips vidéo et courts métrages d'animation entre le 22 et le 25 juillet.

Dans un autre épisode, Rocco s'intéresse à l'industrie horticole. L'épisode « Sous le poids du plastique » (« Envueltos en plástico ») se déroule également à proximité des serres.

« Environ 4 000 personnes vivent dans des bidonvilles dans la campagne d'Almeria, à côté de serres où sont cultivés des légumes qui sont exportés vers plusieurs pays européens. Dans ces bidonvilles vivent principalement des immigrants sans papiers, dont le statut légal les laisse en rade sur le marché du travail agricole », raconte Rocco Muraro, réalisateur du documentaire. « En plus des difficultés à trouver du travail, lorsqu'ils en trouvent un, il est effectué dans des conditions relevant de la plus grave exploitation. »


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)