Les bananes sud-africaines cèdent la place aux agrumes, avocats et macadamias

Le Mozambique et l'Eswatini se lancent dans la banane

Le climat et le sol du Mozambique attirent continuellement les producteurs de bananes dans le pays, dont beaucoup viennent d'Afrique du Sud.

Certains grands producteurs de bananes du Limpopo se sont complètement retirés de l'industrie, arrachant de vastes étendues de bananes pour les remplacer par des agrumes, des avocats ou des macadamias.

La plupart des bananes sur les marchés de gros sud-africains proviennent actuellement du Mozambique et de l'Eswatini (anciennement Swaziland), qui apportent de nouveaux producteurs, remarquent les négociants.

Plus de la moitié des bananes sur le marché municipal de Johannesburg proviennent du Mozambique et la quantité de bananes sud-africaines sur le marché diminue chaque année à mesure que les plantations de bananes cèdent la place à l'avocat et aux macadamias. Un négociant estime que le rapport entre les bananes mozambicaines et sud-africaines est d'environ 60 pour 40 à l'heure actuelle.

Pour les négociants, les volumes de bananes ont été suffisants et très stables au cours des deux derniers mois. Mais la région sort d'un hiver froid ayant entraîné des volumes plus élevés de bananes de taille moyenne.

Lorsque les températures remonteront, la production reprendra avec davantage de bananes de grande et très grande taille.

« Nous sommes un peu en retard, normalement nous avons de plus gros volumes à cette période. Mais en règle générale, lorsque les températures augmentent, les bananes suivent. »

La demande a légèrement repris avec la réouverture des écoles, mais l'économie plafonne le prix des bananes.

« On voit que l'argent manque », note un négociant en bananes, « on ne peut pas augmenter les prix des bananes autant que d’habitude ».

Les prix des bananes sont tout de même légèrement plus élevés que d'habitude à cette période de l'année, d'environ 10 à 20 % : R100 (5,76 €) à R120 (6,9 €) sur les moyennes, R150 - R160 sur les grandes et R180 (10,37 €) à R200 (11,52 €) sur les très grandes. Mais sur les bananes de choix, il peut aller jusqu'à R220 (12,68 €) par carton de 18 kg.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)