Déclaration de Richard Neuhoff d'EcoMark

« Natural Branding » : Made in Allemagne

Le terme « Natural Branding » a fait l'objet d'une demande de marque verbale par la société Laser Food mais pas en tant que technologie (Voir article Laser Food à propos du « Natural Branding »). Mais le 5 mai 2020, la marque « Natural Branding » a été déclarée invalide par l'EUIPO (invalidité n° 000029701C) en raison de son caractère descriptif. Pour cette raison, EcoMark - comme toute autre entreprise - est autorisée à utiliser la description « Natural Branding » pour le marquage au laser des fruits et légumes. La procédure est actuellement toujours en cours devant la cour d'appel. On s'attend à ce que la nouvelle décision le confirme, car aucune nouvelle preuve n'a été présentée en appel.

Le règlement 510/2013 mentionné concerne l'utilisation d'oxydes et d'hydroxydes de fer (E 172) en tant qu'exhausteurs de contraste après le traitement laser des fruits, et non le processus laser lui-même. L'utilisation de la technologie laser pour les fruits et légumes n'est pas un procédé protégé et est donc fondamentalement autorisée à quiconque. À cet égard, il ne peut être question de « comportement frauduleux de la part des concurrents. » Le seul procédé protégé qui existe est un brevet (voir également le règlement 510/2013) pour la pulvérisation de fruits et légumes avec un liquide spécial après le traitement au laser. Cependant, ce liquide n'est pas agréé pour les produits biologiques. Il n'y a aucun lien avec le terme « Natural Branding. » C'est pourquoi dans le secteur biologique, seule la technologie laser pure est utilisée, qui n'est pas brevetée.

En 2018, EOSTA a remporté le prix de l'emballage durable, non pas avec la technologie de l'entreprise Laser Food, mais pour l'utilisation de base de la technologie laser au lieu de l'emballage. À cette époque, EOSTA était également déjà en possession d'une machine Natural Branding de la société EcoMark Ltd.

Le terme « Natural Branding » a été utilisé de manière évidente par la société EOSTA et EcoMark il y a longtemps, lorsque la société Laser Food utilisait encore le terme « natural light labelling. » Ce n'est que lorsque le terme « Natural Branding » s'est imposé pour l'étiquetage laser des fruits et légumes que la société Laser Food a demandé la marque verbale « Natural Branding » et l'a utilisée elle-même.

La société Laser Food n'est pas l'inventeur de la technique de marquage au laser des fruits et légumes, ni le leader du marché. La technologie a également été continuellement optimisée pour une utilisation sur les fruits et légumes. Par exemple, EcoMark propose désormais des techniques laser spéciales pour des produits spécifiques qui ne sont proposées par aucun autre fabricant de machines.

« Construire son propre laser n'a pas de sens économiquement parlant quand il existe de bons systèmes prêts à être achetés », déclare Richard Neuhoff, directeur général d'EcoMark Ltd. Bien sûr, cela permet d'économiser de l'argent d'acheter les composants du laser à bas prix, ajoute Neuhoff. « Cependant, l'effort de développement d'un bon laser est élevé et il n'est pas possible pour de petites entreprises comme EcoMark d'offrir un service mondial pour ce laser », ajoute-t-il. Cela ne peut que conduire à des clients mécontents ! »

EcoMark Ltd se concentre sur le développement de son propre logiciel afin d'obtenir des avantages concurrentiels dans la manipulation et pour les processus, ce qui permet d'augmenter la productivité. Il n'existe actuellement aucune reconnaissance de produit plus rapide qu'EcoMark. « Avec notre concept, nous pouvons facilement répondre aux besoins des clients et ainsi augmenter la productivité. Après tout, outre les raisons environnementales du marquage naturel, c'est la productivité et donc la rentabilité du marquage qui est décisive au final. C'est là qu'EcoMark peut marquer des points avec la nouvelle machine « NB 12003 Professional. » L'évaluation rapide par caméra 3D pour la reconnaissance des produits, combinée à une puissance laser de 120W, a déjà fait vendre EcoMark à plusieurs reprises.

« Actuellement, nos machines NB sont surtout utilisées pour le marquage des produits biologiques. Cependant, en raison de leur rentabilité, elles sont maintenant aussi de plus en plus demandées pour les produits conventionnels. Il n'est pas possible de marquer à moindre coût qu'avec un laser, surtout pour de grandes quantités. » 

L'argument d'EcoMark est que chaque client est en mesure de réagir immédiatement au degré de maturité des fruits, par exemple, ou de créer lui-même de nouveaux produits avec de nouveaux logos. Après tout, c'est le quotidien de nos clients. Mais si une aide est nécessaire, elle est généralement très rapide, de sorte qu'elle n'est généralement pas facturée. « Nous vivons désormais de notre bonne réputation et des recommandations que nous recevons », déclare Richard Neuhoff, directeur général d'EcoMark Ltd.

Pour plus d'informations :
Richard Neuhoff
EcoMark GmbH
Gumbinnenstraße 4
Neuwied 56566
Tél. : +49 (0) 2631 / 8244-100
Fax : +49 (0) 2631 / 8244 29
info@eco-mark.de  
www.eco-mark.de  


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)