Christian Hoffmann, Becker & Wermelskirchen :

Développement considérable du marché de gros au cours de la première année du coronavirus

Des hausses de prix extrêmes et une incertitude permanente marquent la situation actuelle dans le secteur fruitier allemand et international. Les défis actuels sont également de plus en plus perceptibles sur le marché de gros de Düsseldorf, observe Christian Hoffmann, directeur général de Becker & Wermelskirchen, basé dans cette ville.

Les commerçants locaux du marché de gros considèrent également avec inquiétude la situation conflictuelle actuelle en Ukraine. « Même si, bien sûr, elle frappe surtout les secteurs des céréales et du pétrole, les fertilisants, par exemple, sont déjà nettement plus chers. Par conséquent, la saison de cette année devrait normalement connaître des hausses de prix importantes pour les fruits et légumes nationaux. Mais je considère que les fruits et légumes sont commercialisés à des prix trop bas depuis des années et que l'appréciation du produit fait souvent défaut », déclare Hoffmann.


Stand de vente au marché de gros de Düsseldorf. Becker & Wermelskirchen est le fournisseur exclusif de la marque haut de gamme SanLucar. Parmi les articles les plus vendus figurent les clémentines Lusar et les légumes en vrac.

Relance du marché de gros
Peu après l'épidémie de coronavirus, en avril 2020, Christian Hoffmann, employé de longue date, a repris la direction de Becker & Wermelskirchen. Sous sa direction, l'espace réfrigéré a été agrandi et l'entreprise voisine Hausmann a été rachetée. « Peu de temps après le passage du flambeau et l'épidémie de coronavirus, les choses se sont emballées dans notre entreprise. Les marchés hebdomadaires et les détaillants spécialisés étaient de plus en plus actifs. Nous, les négociants en gros, étions plus que jamais sollicités. Pendant cette période, le marché de gros a prospéré. Puis est arrivé un tournant plutôt choquant », dit Hoffmann en repensant à la première année du coronavirus. En janvier 2021, le déclin s'est amorcé, mais depuis lors, le marché est reparti à la hausse.

Élargissement prévu de la gamme de produits
Pendant ce temps, les préparatifs pour la saison des asperges et des baies de cette année battent déjà leur plein, déclare Hoffmann. « Les asperges néerlandaises rencontrent déjà un bon accueil. Les fraises sont encore trop chères en termes de commercialisation. » Pour offrir aux clients existants une valeur ajoutée supplémentaire et séduire de nouveaux clients potentiels, Hoffmann a décidé de parfaire certains produits. « Nous sommes en train d'installer une éplucheuse Hepro et une ligne d'emballage associée dans l'espoir de séduire une clientèle légèrement différente », explique Hoffmann, décrivant le principe de base de l'élargissement de la gamme de produits.

« Nous vivons à une époque qui est loin d'être facile. Nous devons nous frayer un chemin tant bien que mal », déclare Hoffmann à propos de la situation actuelle. « Néanmoins, je m'attends à ce que 2022 soit une année de commercialisation plutôt normale, en supposant que nous puissions répercuter les augmentations de prix dans une certaine mesure et que le consommateur veuille réellement dépenser de l'argent pour des fruits et légumes de haute qualité. »

Pour plus d'informations :
Christian Hoffmann
Becker & Wermelskirchen Fruchthandelsgesellschaft mbH
Großmarkt Düsseldorf
Tél. : +49 2114 220 970
Cell. : +49 173 8354 228
beckerwermelskirchen@t-online.de
www.becker-wermelskirchen.de


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)