Lancement du système de certification électronique

Une collaboration qui change la donne entre l'Afrique du Sud et les Pays-Bas

Le 9 mai 2022, l'Afrique du Sud a lancé un système de certification électronique qu'elle a développé en collaboration avec les Pays-Bas. Selon le site Food Business Africa.com, ce système « change la donne pour les inspecteurs locaux et étrangers qui doivent traiter les exportations de fruits et légumes ».

Le système est opérationnel depuis 2018 et est déjà utilisé pour les échanges avec divers pays à travers le monde. Plus d'un demi-milliard d'e-certificats ont déjà été émis.


Parties prenantes de la certification électronique

Le système est le fruit de relations solides entre le ministère sud-africain de l'agriculture, de la réforme agraire et du développement rural et le ministère néerlandais de l'agriculture, de la nature et de la qualité alimentaire. En présentant le vote de son budget annuel au Parlement, le 12 mai 2022, la ministre sud-africaine de l'agriculture, Thoko Didiza, fait une remarque :

En 2016, nous avons entamé un processus de négociation d'une certification électronique avec les Pays-Bas, afin d'alléger la charge de l'inspection à l'appui du commerce. En collaboration avec l'industrie, nous avons finalement lancé la certification électronique le lundi 9 mai 2022. Cet outil numérique est arrivé à point nommé, compte tenu de la pandémie de Covid-19, où l'inspection transfrontalière est devenue encore plus difficile. L'Afrique du Sud est désormais l'un des rares pays à utiliser la certification électronique pour les échanges commerciaux.


Pour plus d'informations :
agroberichtenbuitenland.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)