Annonces

Top 5 d'hier

Top 5 de la semaine dernière

Top 5 du mois dernier

Un piège contre la punaise diabolique qui utilise des phéromones et des vibrations

Il existe peu de principes actifs pouvant être utilisés contre la punaise diabolique (Halyomorpha halys) et le nombre de traitements disponibles est limité, c'est pourquoi les producteurs choisissent de plus en plus les pièges. Le piège Shindo d'Agroeletronics de CBC Biogard combine l'attraction traditionnelle des phéromones avec une nouvelle vibration. 



« Les pentatomidés communiquent entre eux en utilisant également des signaux vibratoires qui sont perçus parmi les plantes sur lesquelles ils vivent et se déplacent. Les fréquences et les séquences vibratoires sont spécifiques aux sexes et aux espèces, ce qui leur permet de se reconnaître, de se localiser et de se reproduire. Les recherches menées par les entomologistes au cours des dernières années ont permis de décoder les parties clés du langage vibratoire qui, si elles sont reproduites efficacement, génèrent une attraction vers la source. »

Les recherches de Biogard ont permis d'identifier la meilleure façon de reproduire constamment la portion du signal de communication. Les études ont porté sur la reproduction fidèle des signaux disponibles dans la nature avec une attention particulière à l'élimination de tous les composants secondaires et accidentels.

« Le piège Shindo a été étudié spécifiquement pour être facile à installer, à utiliser et à entretenir dans le temps. Le système d'ouverture innovant permet de laisser le piège installé pendant toute la saison sans avoir à effectuer des opérations complexes sur le terrain. Le système de vidange pratique facilite l'élimination des insectes et la qualité des matériaux permet de l'utiliser pendant plusieurs années s'il est bien utilisé et entretenu. »



Les pièges doivent être installés au début de la saison, à l'extérieur et à une certaine distance du verger à protéger à l'aide de poteaux de soutien. Ils doivent être installés dans les zones de l'entreprise où Halyomorpha halys est plus susceptible de se développer, en particulier le long des périmètres de culture, près des haies et des bâtiments. Des pièges supplémentaires doivent être placés sur tous les côtés ou points à risque. Les pièges doivent être remplacés après 12 semaines. 

Pour plus d'informations : 
CBC Biogard
via Civinelli, 1090
47522 Cesena (FC)
Tél. : +39 0547 630336
info@cbceurope.it    
www.biogard.it    


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)