Le marché local est une solution temporaire pour l'huile d'avocat

« Le prix des avocats a doublé par rapport au début de la saison »

Selon Irene Njeri, PDG de Vegbatian, exportateur kenyan d'huile d'avocat, la disponibilité des avocats destinés à la fabrication d'huile d'avocat est actuellement plus faible : « L'offre d'avocats suit une courbe. En ce moment, nous constatons que la courbe des Hass et des Fuerte est en train de descendre. La saison est déjà presque terminée, ce qui signifie que les fruits sont maintenant assez chers à l'achat. A tel point que le prix a doublé par rapport au début de la saison ».

Ainsi, au lieu d'obtenir les meilleurs avocats adaptés au produit, Vegbatian devra désormais s'approvisionner sur le marché local. Ce qui leur assure une quantité suffisante de produits pour continuer, explique Njeri. « Pour nous, cela signifie que nous nous approvisionnons désormais en avocats sur le marché local pour les transformer en huile d'avocat. Mais le rendement local des avocats est très limité, et le produit lui-même n'est pas le meilleur pour la transformation en huile d'avocat. »

L'entreprise connaîtra toutefois un second souffle plus tard dans l'année, car il devrait y avoir davantage d'avocats disponibles d'ici deux mois : « Nous espérons obtenir un nouvel approvisionnement en fruits à partir de la deuxième floraison au mois d'octobre. Après cela, nous devrons attendre le début de la nouvelle saison principale, qui aura lieu en avril de l'année prochaine. Le marché de l'huile d'avocat reste cependant intact, et nous constatons que nos clients achètent autant qu'ils le peuvent, car la disponibilité de notre produit est saisonnière ».

Pour plus d'informations :
Irene Njeri
Vegbatian
Irene@vegbatian.com
www.vegbatian.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)