Jean Contreras, Arco Fruits :

DaVida, la nouvelle marque d'agrumes BIO+ et CO2 Neutral qui veut faire progresser le marché spécialisé de la Bio

Des agrumes biologiques à impacts positifs, cultivés sur un territoire préservé à l’Ouest de l’Andalousie, c’est l’engagement de DaVida, la nouvelle marque développée par Arco Fruits à destination du marché spécialisé bio français. Une marque qui veut s’imposer comme la référence d’une nouvelle agriculture biologique. Mais DaVida se veut être bien plus qu’une marque. C’est une identité qui porte le message qu’un nouveau mode de culture et de consommation est possible, respectueux du vivant et de l’Homme. « Une production unique et en avance sur les standards réglementaires » qui intègre, les principes de l’agroécologie ainsi que les dimensions environnementale, sociale et sociétale.




DaVida veut redonner du sens à la bio à l’heure où le consommateur se perd face à la multitude de labels présents sur le marché. Arco Fruits croit au potentiel de cette nouvelle marque qui « changera de manière significative et durable le secteur des fruits bio. Nous voulons créer un mouvement qui a du sens et répondre à une attente des consommateurs, aujourd’hui de plus en plus soucieux de leur impact ».  Bien plus que des agrumes bio, DaVida propose des fruits certifiés CO2 Neutral pour « une emprunte carbone nulle de la production jusqu’à la livraison aux distributeurs. Le verger 100 % Bio de « La finca El Zumajo » produit des effets positifs en ralentissant le réchauffement climatique. Il agit comme un puit de carbone en stockant le CO2 par un mécanisme naturel comparable aux océans et certains milieux continentaux comme les forêts en formation, les tourbières, etc. »


Des passionnés engagés pour l’agriculture de demain
A l’origine de ce mouvement, Jean Contreras et Carlos Morera, deux passionnés engagés pour une agriculture respectueuse du vivant et des consommateurs. Convaincus que « la Bio de demain ne sera pas celle que l’on connait » ils décident de miser sur d’autres pratiques agricoles et deviennent ainsi des « pionniers » de l’agroécologie en Espagne. C’est donc à la fin des années 90 que Carlos Morera s’oriente vers un espace naturel sur la Comarque de la « Cuenca Minera » à 434 mètres d’altitude avec une volonté : la mise en culture d’agrumes « éthiques et durables » issus de l’Agriculture Biologique.

Un verger isolé de 1 200 Ha situé sur un éco-terroir : La Finca « El Zumajo »
Une production d’agrumes « éthiques et durables à impacts positifs » permise grâce à un territoire isolé de toute contamination externe dans un rayon de 40 km : La Finca « El Zumajo ». Un domaine familial de 1 200 Ha mené en agroécologie depuis 1989, pour laquelle l’ensemble du système de production a été repensé en suivant le cahier des charges du certificat de l‘Agriculture Biologique. Des fruits qui bénéficient d’une topographie particulièrement favorable due aux parcelles vallonées possédant chacune leur propre microclimat, un « ingrédient indispensable pour des fruits savoureux et colorés à toutes les saisons ».

Depuis les débuts de son implantation la culture d'agrumes Bio de la Finca fait l'objet d'études conjointes avec les Universités de Valencia et Castellón ayant permis entre autres : une utilisation efficace et responsable de l’eau (diminution de 30 % de consommation en eau en 4 ans), une gestion et un contrôle naturels des nuisibles et ravageurs, la protection des sols contre l’érosion, un enrichissement et une fertilisation durable des sols avec des micro-organismes.

Une amélioration variétale continue 
« Nous sélectionnons soigneusement nos nouvelles espèces et nous les plantons dans un verger expérimental. Après sélection nous plantons à grande échelle un verger commercial pour tester les aptitudes agronomiques réelles et pouvoir les proposer à nos clients. Ces vergers de démonstration nous permettent également d’assurer un suivi des floraisons et des maturités en parallèle d’analyses des fruits : catégories, calibres, fermeté, taux de sucre », explique Jean Contreras, Directeur Général d’Arco Fruits. Dès cette campagne 2022-23, Arco Fruits s’est engagée à récolter et mettre en marché de nouvelles variétés d’oranges précoces et tardives pour garantir un approvisionnement toute l’année sur le marché de la bio.



A l’horizon de la campagne 2024-25, la société veut aller encore plus loin avec les nouvelles variétés de clémentines bio qui permettront un étalement de la campagne jusqu’ à la fin du printemps. Avec déjà à son actif une augmentation de 20 % cette année, la production devrait à l’avenir continuer de croître. « Notre modèle nous rapproche à chaque nouvelle campagne des rendements du conventionnel laissant présager une démocratisation de notre production ». Un succès qui devrait inciter la société à partir à la conquête d’autres marchés européens.

Pour rester dans une démarche globale cohérente, Arco Fruits fait évoluer ses emballages. Les agrumes éthiques et durables sont conditionnés dans des colis cartons recyclés ou recyclables dotés d’alvéoles écologiques, assortis de stickers compostables.

Pour plus d’informations :
Michael Sanchez Escriva
Arco Fruits
Tél. : +34 692 62 77 20
michael.sanchez@arcofruits.com      


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)