Gallicchio Frutta (Italie) : « Nous avons besoin de plus de producteurs pour la prochaine campagne »

« Dommage que la saison des kakis Rojo Brillante se soit terminée si tôt »

« Les clients n'arrivent toujours pas à croire que notre saison s'est terminée plus d'un mois plus tôt que l'année dernière, malgré les plus grandes quantités disponibles (+35 %). L'offre n'a pas suffi à satisfaire toutes les commandes en provenance d'Italie et de l'étranger, notamment d'Allemagne, de Suisse, du Danemark et de Pologne », a déclaré Francesca Gallicchio, directrice de l'entreprise éponyme Gallicchio Frutta, une société de la province de Matera, dans le sud de l'Italie, qui a fait en peu de temps de la culture, de la transformation et de la commercialisation du kaki son activité principale.

« Nous avons commercialisé les premiers kakis le 7 octobre et terminé avec les huit dernières palettes juste avant Noël », a poursuivi Gallicchio. « Ce fut une saison satisfaisante, où l'inflation, l'incertitude et l'économie des consommateurs semblent avoir eu un impact minimal sur la consommation de kaki par rapport à d'autres fruits. Les ventes ont été constamment bonnes et les prix ont été rentables. Ils ont été supérieurs de 20 % à ceux de 2021. Alors que le prix sur les marchés de gros était en moyenne de 1,20 € par kilo l'année dernière, il n'est pas descendu en dessous de 1,50 € cette saison. »


Francesca Gallicchio

La chaîne de transformation de l'entreprise a déjà été nettoyée et l'entrepôt débarrassé et assaini. « Malheureusement, la saison s'est terminée si tôt. Depuis la mi-novembre, le marché a pris de l'ampleur, si bien que nos stocks ont rapidement diminué. Au cours de ces quelques mois, nous avons établi des collaborations intéressantes avec les producteurs et les acheteurs. L'atmosphère était familière, et tout était agréable et satisfaisant. »

Le jeune responsable explique que 60 % des kakis de cette année ont été livrés à des chaînes de supermarchés italiennes, 20 % à des détaillants du reste de l'Europe et seulement 10 % à des marchés de gros.

Pour la prochaine saison, Gallicchio Frutta recherche encore plus de cultivateurs et de fournisseurs de kakis. « La taille du verger de kakis nous importe peu, tant que l'exploitation de culture est gérée de manière professionnelle », poursuit Francesca. « Nous voulons non seulement étendre la fenêtre de vente jusqu'en mars, mais aussi garantir de plus grandes quantités. Nous sommes déjà en train de construire une nouvelle cellule où les tanins sont extraits des kakis. Nous voulons nous développer pour créer une situation gagnant-gagnant pour tous les membres de la chaîne d'approvisionnement. »

Gallicchio Frutta reprendra ses activités à partir de la fin avril avec la vente de fruits à noyau, tels que les abricots, les pêches, les nectarines, les pêches et les prunes.

Pour plus d'informations : 
Gallicchio Frutta
Via Piemonte n. 36/b
75020 Scanzano Jonico (MT)
334 8121776 (Francesca)
335 5872063 (Antonio)
gallicchiofrutta@gmail.com 
gallicchiofrutta.com 
Facebook-Gallicchiofrutta 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)