René Laan, nouveau directeur : « Tous les fruits sont valorisés au plus haut niveau »

Stoker Organica prévoit de traiter un plus grand volume de fruits biologiques

Wim Stoker a pris congé de la société de tri et de négoce qu'il a créée à Biddinghuizen il y a plus de 20 ans. René Laan prend sa suite, en tant que nouveau directeur et coactionnaire de l'entreprise de la région du Flevoland qui se concentre sur le tri, l'emballage et la vente de fruits biologiques. À partir de ce printemps, l'entreprise poursuivra ses activités sous le nom de Stoker Organica.


René Laan

Stoker Organica travaille en collaboration avec un grand nombre de producteurs indépendants de fruits biologiques dans tous les Pays-Bas. L'offre commune, large et variée, permet à Stoker Organica de fournir aux détaillants des pommes, poires et prunes de haute qualité dans les volumes, le calibrage et l'emballage qu'ils exigent. « Si la disponibilité des fruits néerlandais devient une contrainte pour l'approvisionnement tout au long de l'année, nous pouvons nous tourner vers des fruits d'origine non néerlandaise », explique René.

100 % biologique
Stoker Organica se concentre à 100 % sur le marché biologique. Convaincu que les fruits issus de l'agriculture biologique ont un effet positif sur l'environnement, le producteur et les consommateurs, Laan déclare : « Pour le fruiticulteur, c'est un gros défi que de savoir se distinguer par son savoir-faire en termes de techniques culturales. En collaborant avec Stoker Organica, le producteur bénéficie d'un approvisionnement groupé en fruits biologiques. Cela lui permet d'accéder à des canaux de vente intéressants, tant au niveau national qu'international, et d'améliorer le traitement de ses fruits. » Selon René, l'offre groupée apporte également des possibilités intéressantes pour répondre encore mieux aux besoins des détaillants.

La possibilité d'expansion
Le marché européen des fruits biologiques est un marché en croissance qui offre une marge d'expansion. Stoker Organica veut continuer à jouer un rôle dans ce domaine dans les années à venir en traitant un volume plus conséquent de fruits biologiques. Selon René, cela peut se faire en attirant davantage de producteurs biologiques, en augmentant la superficie actuellement cultivée ou en aidant les producteurs conventionnels à se convertir à l'agriculture biologique. « Avec des volumes plus importants, nous sommes encore mieux à même de répondre aux souhaits de nos clients. Pour les producteurs comme pour les acheteurs, il s'agit d'une évolution importante et bénéfique pour tous. »

La transparence dans le travail
Les fruiticulteurs sont pleinement conscients des méthodes de travail basées sur la transparence ainsi que des accords financiers que Stoker Organica conclut avec eux. Les compensations pour le tri et le traitement sont fixées à l'avance. Les producteurs qui travaillent avec Stoker Organica sont convaincus de la valeur ajoutée de cette collaboration. Depuis plus de 20 ans, René affirme que cela repose sur leur connaissance du marché et l'établissement de relations à long terme avec les acheteurs. « Pour les producteurs, c'est l'assurance que tous les fruits qu'ils cultivent sont vendus au prix le plus élevé. En outre, notre système logistique est mis en place de manière efficace afin de soulager au maximum les producteurs et nous sommes flexibles pour offrir une personnalisation à nos acheteurs. »

Un besoin de dynamisme
Au printemps dernier, Laan est entré dans l'entreprise Flevoland et a pris très progressivement la relève du fondateur Wim Stoker. Le secteur des fruits et légumes lui est familier. Pendant ses études, il a déjà travaillé dans diverses sociétés de production et dans le commerce de détail. Après avoir terminé ses études, il a choisi la comptabilité, mais s'est vite ennuyé. La dynamique du commerce du frais lui a manqué. Le passage à un poste commercial dans le secteur de la distribution était une étape logique pour lui. Chez Hessing Supervers, il a occupé le poste de directeur commercial. À cette époque, il s'est cependant rendu compte qu'une entreprise de plus petite taille, et de préférence active dans le domaine biologique, l'intéressait davantage.

Partenaire pour le commerce de détail européen
Avec sa gamme variée de fruits biologiques, Stoker Organica est un partenaire professionnel et à part entière de la distribution européenne, selon René. « Nous respectons mutuellement les accords passés. Nos clients sont en revanche bien conscients que nous pouvons être confrontés à des incidents naturels ou climatiques sur lesquels nous n'avons aucun contrôle. Si cela se produit, nous voulons nous distinguer en trouvant une solution convenable pour toutes les parties. » En travaillant en étroite collaboration avec les acheteurs, Stoker Organica est en mesure de réagir rapidement face aux signaux du marché. Si les producteurs ne sont souvent pas en mesure de répondre directement à certaines questions, celles-ci alimentent la base d'une réflexion commune et d'une vision à plus long terme que tous et chacun développent pour leur entreprise.

Pour plus d'informations :
René Laan
Stoker Organica BV
Tél. : +31 321 331044
info@stokerorganica.nl 
www.stokerorganica.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)