Un producteur colombien de physalis espère accroître la popularité de ce fruit

L'année dernière (2022) a été une année difficile pour les exportateurs colombiens de fruits exotiques, de meilleures conditions de culture et de meilleurs prix étant espérés pour 2023. Selon Luis Reyes, directeur de Frutireyes : « En raison de la saison des pluies et des hausses de coûts notamment sur les agro-intrants et la logistique, alors que les prix du marché étaient bas notamment en Europe, l'année dernière a été difficile. Nous espérons que la situation sera meilleure en 2023. »

Le producteur et exportateur de fruits exotiques Frutireyes, situé à Bogota, en Colombie, possède des exploitations situées à proximité de la capitale. Ils sont producteurs de physalis, de fruits de la passion et d'avocats, et exportent également d'autres exotiques comme la granadilla, la maracuya, le tamarillo, la pitaya jaune et les limes.

« Être agriculteur en Colombie est un défi, il faut être prudent et prendre la meilleure décision quant à l'endroit où cultiver les fruits. Il est également important d'employer une équipe d'agronomes professionnels qui peuvent s'occuper des conditions météorologiques et des caractéristiques de la terre. Nous sommes producteurs depuis le début, ce qui nous a ouvert l'esprit à de nouvelles activités, et nous avons été préparés aux protocoles phytosanitaires des demandes locales et internationales. Je peux dire que nous nous sommes concentrés sur ce que nous savons faire. Dans cet ordre d'idées, notre produit phare est le physalis (coqueret du Pérou), qui est une affaire de famille depuis plusieurs décennies », déclare Reyes.

Leurs principaux marchés sont l'Europe, avec un service aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Italie notamment, et les États-Unis d'Amérique. « Nous avons commencé à exporter vers l'Europe il y a 30 ans. Le marché américain de golden berries (littéralement des baies en or), comme on l'appelle en Amérique, a démarré il y a 8 ans. Nous sommes leaders sur le marché américain en termes de volume. Frutireyes possède 400 hectares de golden berries et nous pouvons en cultiver davantage si le marché demande plus de fruits. L'Asie est un marché potentiel pour les fruits exotiques comme le pitaya jaune et la granadilla. Nous pouvons adhérer aux protocoles phytosanitaires d'autres pays comme le Japon pour développer nos exportations », explique Reyes.

Hâte d'être à Berlin
« Nous sommes enthousiastes à l'idée de participer à nouveau à Fruit Logistica après la pandémie. Nous aimons rencontrer nos clients actuels et promouvoir les fruits exotiques colombiens. Notre objectif est de faire connaître aux consommateurs les avantages du physalis. C'est un fruit extraordinaire, qui n'est pas très connu. Il est riche en antioxydants, en vitamine du complexe B et en vitamine A, et il a des propriétés de perte de poids et est antidiabétique », conclut Reyes.

Frutireyes sera au salon Fruit Logistica Berlin Hall 23, Stand C-33.

Pour plus d'informations : 
Luis Reyes
Frutireyes
Tél. : +57 1 5336739
info@frutireyes.com 
www.frutireyes.com/eng 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)