Les commerçants tiennent bon malgré la menace de fermeture

Reportage photo : le marché de gros de Düsseldorf en transition

En Allemagne, l'avenir du marché de gros de Düsseldorf est menacé depuis plusieurs années. L'incertitude persiste quant à la relocalisation du marché et à sa fermeture éventuelle d'ici le 31 décembre 2024. Chaque jour, cette incertitude pèse de plus en plus lourd, comme une épée de Damoclès, sur les activités commerciales nocturnes. 

Dans le sens des aiguilles d'une montre : Hans Peter Deutschmann de Karl Klees GmbH, Wilhelm Andree, qui, à 87 ans, est le plus âgé des grossistes, Azad Dagdelen du service d'accueil Adam Reuter, et Hasan Atula, qui dirige Christoph Kotz depuis deux ans maintenant.

Quelques entreprises, comme GmbH en Adam Reuter GmbH, passent progressivement aux mains de la nouvelle génération. Pour d'autres, comme Becker & Wermelskirchen et Christoph Kotz, c'est déjà fait. Par ailleurs, une nouvelle entreprise, Imifino GmbH, a trouvé sa place sur le Großmarkt. 

Reportage photo complet. 

Avec l'augmentation des coûts et la baisse du pouvoir d'achat la plupart des commerçants ont subi une campagne de Noël quelque peu décevante. Comme les autres années, le mois de janvier reste assez calme. Au niveau des produits, les agrumes stockés et les légumes de plein champ - principalement de culture allemande - dominent l'offre actuelle. Depuis le début de l'année, les fruits rouges sont de plus en plus présents dans le commerce.

Une série d'articles sur le marché de gros de Düsseldorf et son avenir suivra prochainement.

Pour plus d'informations : 
grossmarktgilde.de


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)