Revue du marché de la banane de la FAO, résultats préliminaires 2022 :

Forte tendance à la baisse pour l'export des bananes au niveau mondial

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture a publié un rapport intitulé « Banana Market Review - Preliminary results 2022 ». Ce rapport préliminaire indique que les quantités de bananes exportées dans le monde ont continué d'afficher une forte tendance à la baisse au cours du premier semestre de 2022, ce qui contraste fortement avec la croissance rapide enregistrée au cours des années précédant la pandémie.

Les estimations préliminaires pour l'ensemble de l'année indiquent que, si les conditions du premier semestre persistent, les quantités exportées dans le monde diminueraient de quelque 1,2 million de tonnes par rapport à leur niveau de 2021, pour atteindre environ 19,6 millions de tonnes en 2022.

Le rapport affirme également que, dans un contexte opérationnel mondial difficile, les obstacles au commerce mondial de la banane ont principalement été présents du côté de l'offre, la demande des pays importateurs restant relativement forte.

Les principaux facteurs affectant les perspectives commerciales en 2022 sont les suivants :

  • Des pénuries de production causées par des conditions météorologiques défavorables et une application insuffisante d'engrais
  • Des coûts substantiellement plus élevés pour les intrants ainsi que des coûts de transport mondiaux élevés au cours du premier semestre de l'année
  • L'appréciation significative du dollar américain par rapport aux monnaies de nombreux pays exportateurs et importateurs de bananes
  • Les inquiétudes entourant la propagation des maladies des plantes, notamment la quatrième race tropicale de flétrissement fusarien de la banane
  • Des limitations plus strictes des niveaux maximum de résidus sur certains des principaux marchés

Ces difficultés ont affecté la capacité des producteurs et des exportateurs à fournir des bananes en quantités adéquates et selon les normes de qualité attendues sur les marchés d'exportation dans toutes les régions clés. Sur la majorité des marchés d'importation, et notamment dans l'Union européenne et aux États-Unis d'Amérique, les prix à tous les niveaux ont donc eu tendance à augmenter.

Toutefois, des sources au sein de la filière ont signalé que les prix à la production stagnent à des niveaux très bas, une situation causée par la concurrence intense entre les fournisseurs de bananes, les problèmes de qualité rencontrés dans de nombreuses origines en 2022 ainsi que par la saturation des marchés mondiaux au cours des premiers mois de la guerre en Ukraine. Cette situation a exercé une pression croissante sur les marges des producteurs, limitant sévèrement l'opérabilité et la pérennité actuelles et futures de la filière.

Cliquez ici pour lire le rapport complet.

 

Source : fao.org


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)