Philippe Jean, Cofruid’Oc:

Les consommateurs se rabattent sur des variétés de pomme qui sont toujours disponibles

« En ce moment, nous vendons beaucoup de pommes Tasty Granny et Pink Lady », déclare Philippe Jean, chef de ventes chez l’entreprise française Cofruid’Oc. C’est surtout la demande en Pink Lady qui est très forte. Pour la Tasty Granny, la demande est satisfaisante. La tarification de la variété est meilleure que les autres années, mais elle n’est pas particulièrement bonne. »

Philippe Jean (à gauche) et son collègue Pedro da Costa

Selon Philippe, la raison du succès actuel de la Tasty Granny et de la Pink Lady est simple. « Le gel du printemps dernier a engendré des pénuries sur tout le marché européen de la pomme. C’est pourquoi les consommateurs se sont rabattus sur des variétés qui étaient encore disponibles. Les pommes Pink Lady et Tasty Granny ne sont pas autant rares que d’autres variétés. »

A propos du marché français de la pomme en général, Philippe consent qu’il est plutôt satisfait des résultats de la saison actuelle. « En fin de compte, le marché français de la pomme est un marché qui va bon train. Cependant, en regardant de près les tarifications de variétés plus traditionnelles telles que la Tasty Granny, la Gala ou la Golden, le marché est un petit peu décevant. Les résultats économiques sont assez bons pour fournir à nos producteurs une source suffisante de revenu, mais étant donné les pénuries actuelles nous aurions attendu de meilleurs prix. »

Pour plus d’informations :
Cofruid’Oc
philippe.jean@cofruidoc.fr 
www.cofruidoc.com 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)