Nestlé exploite les propriétés anti-âge de la grenade

Nestlé SA a pris une participation dans une start-up suisse qui cherche à inverser les effets du vieillissement sur les muscles avec des nutriments à base d'une substance contenue dans les grenades.

La plus grande entreprise alimentaire du monde aurait des droits mondiaux pour développer des produits tels que des suppléments et des boissons qui utilisent la technologie de Amazentis SA, basée à Lausanne, a déclaré l'entreprise dans un communiqué cette semaine. Ils n'ont pas divulgué de détails financiers.

Amazentis a déclaré que sa technologie à la lithiase A imitait l’effet de certains aliments, tels que les grenades, qui sont censés réparer les dommages causés à nos mitochondries. La société a été fondée en 2007 par Patrick Aebischer et Chris Rinsch. Aebischer, ancien président de l'Institut fédéral suisse de technologie, siège au conseil d'administration de Nestlé.

Selon bloomberg.com, Nestlé a passé des années à essayer de développer des aliments et des boissons permettant de lutter contre des maladies chroniques telles que le diabète et l'obésité. Bien que la société suisse n'ait pas encore mis au point un blockbuster, ses travaux ont abouti à des produits tels que Vitaflo pour les maladies métaboliques rares.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)