Vive demande en oignons précoces

Les premiers oignons actuellement récoltés dans la région Émilie-Romagne, se portent bien tant la qualité est bonne, voire meilleure que prévu. 

« Les prix sont bons et, si l'on considère que les rendements sont élevés, la production vendable brute est très bonne. Ce début de saison est marqué par des prix intéressants, même avec une légère baisse », explique Matteo Freddi, expert en pommes de terre et oignons. 

Des oignons étrangers sont également disponibles, mais les grossistes et les détaillants préfèrent les produits nationaux. 

« Les oignons de première qualité ont des prix élevés, même s'il faut prêter attention aux lots endommagés par la pluie. Quoi qu'il en soit, j'ai acheté un oignon qui avait l'air beau et quelques jours d'ensoleillement ont suffi à éliminer l'excès d'humidité. »

Il est difficile de fournir un résumé global des prix parce que de nombreux facteurs déterminent la valeur de chaque lot. De toute façon, pour le moment, il est difficile de trouver un bon produit vendu à moins de 0,45 €/kg.

« Il faut pouvoir bien choisir les fournisseurs avec lesquels établir une relation durable. En tant qu'entreprise, nous avons la chance de travailler avec des sociétés certifiées par des experts qui travaillent avec le plus grand professionnalisme. »


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)