Pommes de terre néerlandaises de qualité inférieure - Les négociants sud-américains se tournent vers la Chine

« Nous avons récemment reçu un grand nombre de commandes de négociants sud-américains. Ces dernières années, ils importaient depuis les Pays-Bas mais d'après les retours, les pommes de terre se sont détériorées. La qualité du produit est inférieure à la norme standard, donc les commerçants sud-américains ont commencé à s'intéresser davantage à la Chine. » Selon le directeur Zhu de Shandong YSC Import & Export Co., Ltd.

« Les pommes de terre chinoises n'étaient pas en mesure de concurrencer les pommes de terre néerlandaises sur le marché mondial au cours des années précédentes. La principale raison de cette situation est l'absence de supériorité des prix. Mais maintenant que la qualité des pommes de terre néerlandaises s'est révélée être assez décevante, les chinoises sont en mesure de rivaliser avec des produits de qualité supérieure. Nous pensons que le volume des exportations vers l’Amérique du Sud augmentera rapidement dans un proche avenir. Toutefois, comme le volume des exportations vers l’Amérique du Sud continuera de croître et que le volume de stockage des pommes de terre chinoises diminuera, le prix à l'exportation est susceptible d'augmenter. Cela va détourner certains importateurs de Malaisie et de Thaïlande qui ne peuvent plus se permettre d'importer depuis la Chine », a expliqué le directeur Zhu.

L’état général de l’industrie chinoise de la pomme de terre dans le Shandong est plutôt bon. Les conditions météorologiques étaient favorables et le volume de production stable. « Bien que le récent typhon Lekima ait eu un impact important dans le secteur des légumes, les pommes de terre étaient déjà récoltées et stockées dans des entrepôts. Le secteur de la pomme de terre n'a donc pas souffert de ce typhon. Le prix est un peu plus élevé qu’à peu près à la même période l’année dernière mais reste dans les limites des fluctuations régulières. »

« Nous ajustons la taille et les méthodes de nos emballages en fonction des besoins de diverses destinations d'exportation. Par exemple, le coût de la main-d'œuvre dans des pays développés tels que le Canada et les États-Unis est assez élevé et les importateurs de ces pays exigent que les pommes de terre soient empilées sur des palettes, ce qui facilite le déchargement à l'aide d'un chariot élévateur à fourche. En Asie du Sud-Est ou en Amérique du Sud, nos clients n'ont pas de préférence particulière pour les méthodes d'emballage. »

Pour plus d'informations :
Zhu Kuncan - Directeur
Shandong YSC Import & Export Co., Ltd.
Tél. : +86 13176178860 
shandongysc88@aliyun.com
www.shandongysc.com  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)