Marché européen de la pomme de terre (semaine 35)

Les arrachages ont démarré dans des conditions très bonnes dans les Hauts-de-France

Marchés physiques européens 
Récapitulatif des cours (source : NEPG) :

Belgique 
Message des marchés Fiwap / PCA :
Hâtives industrielles : Marché stable, peu de demande, offre très limitée. Les usines restent peu acheteuses à côté de leur approvisionnement sous contrat. L’export est actif, vers les pays de l’Est et vers la Pologne en particulier). L’offre (de hâtives mais aussi des variétés de conservation) reste faible en raison des incertitudes quant aux rendements finaux (qui dépendent particulièrement de la météo des prochains jours / semaines).

Prix pour le tout venant, 35 mm+, min 60% 50 mm+, min 360 g/5kg de PSE, vrac, fritable, départ, hors TVA, livraison directe : principalement 10,00 €/q, avec peu de transactions observées.

Prix en veiling / criée de Roulers (source : REO via PCA) : le 26 août : Prix pondéré (rouges et blanches) pour pdt ramassées à la main : 0,22 €/kg hors TVA. Appro : 24 t.

Marché à terme  
EEX à Leipzig (€/q) Bintje, Agria et var. apparentées pour transfo, 40 mm+, min 60 % 50 mm + :

France
Les hâtives pour l’industrie continuent à alimenter le marché, principalement dans le cadre des contrats, ne laissant qu’une place (très) limitée pour les achats sur le libre. L’industrie tente d’acheter sur base de 10 €/q, mais l’offre est réticente. Sur le marché du frais, les cours se sont stabilisés à 20 – 25 €/q en variétés à chair tendre, et 35 – 40 €/q en chairs fermes spécifiques. L’export est sollicité pour l’Allemagne et l’Italie, mais les pays de l’Est se montrent aussi intéressés (Pologne et Roumanie).

Au champ, les arrachages ont bien progressé en Beauce et en Champagne, et ont démarré dans les Hauts-de-France, dans des conditions très bonnes la semaine passée.

Rendements dans la moyenne des 5 dernières années (source : UNPT/CNIPT) : en semaines 31 et 32 (il y a 3 semaines donc !), le rendement moyen (240 parcelles dans Nord/Pas-de-Calais, Picardie, Normandie et Champagne/Ardenne) s’établissait à 34,6 t/ha (toutes variétés, toutes régions, irriguées ou sèches). C’est 1,3 t/ha de moins que la moyenne des 5 dernières années. Le rendement a progressé de 8,8 t sur 2 semaines, soit 630 kg/ha.jour.

Pays-Bas
Cours en baisse la semaine passée vers 10 €/q car l’offre de hâtives ne trouvait pas acheteur facilement. On constatait en effet peu d’achats libres de la part des usines, l’approvisionnement sous contrat étant apparemment suffisant. Le commerce en autres variétés (Fontane, Innovator, Challenger) démarre lentement sur base de 10 à 14 €/q selon quantité et calibre. L’export travaille des petits volumes vers l’Afrique (Sénégal, Mauritanie) sur base de 18 à 22 € (calibré en sacs départ), mais la Roumanie et la Pologne sont aussi acheteuses à 18 – 20 €/q. Sur le marché intérieur, les variétés à chair tendre sont cotées entre 20 et 24 €/q, et les chairs fermes spécifiques entre 30 et 33 €/q.

Les rendements moyens du réseau Aviko s’établissaient la semaine passée à 48 t/ha (toutes variétés industrielles) et continuent de suivre la courbe 2016. La croissance sur 1 semaine a été de 5 t/ha, soit 700 kg/ha.jour. Le PSE avait légèrement baissé à 368 g/5 kg. Les rendements sont meilleurs dans l’ouest du pays que dans l’est.

Allemagne
La saison des hâtives est terminée ou quasi. Sur le marché du frais, chair fermes à 29,17 €/q la semaine passée et chair tendre & farineuse à 27,42 €/q. Les expéditions / exportations vers l’Est de l’Europe se poursuivent, quoique à un rythme moindre semble-t-il.

Sur le marché de la transformation, prix stables avec les hâtives industrie et Fontane entre 10,00 et 11,00 €/q , Zorba entre 11,00 et 12,00 €/q et Innovator entre 11,50 et 12,50 €/q. De très gros volumes (plus que prévu) de hâtives / mi-hâtives ont été arrachés et chargés la semaine passée, dégageant ainsi plus rapidement que prévu une partie des volumes restants de hâtives. A partir de cette semaine et de la semaine prochaine, les usines travailleront quasi exclusivement des contrats (ce qui est habituel en cette fin août).

Pommes de terre bio : le prix des bio est plus élevé que l’an passé. Prix rendu autour de 75,00 €/q. A noter qu’il s’agit d’un prix « toutes variétés » en sachant que les variétés « marché du frais » dominent largement le « panier des variétés ».

Grande-Bretagne
Prix moyen AHDB marchés libres semaine 33 (se terminant le 16/08) : 20,00 €/q (toutes variétés tous marchés confondus).


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)