Jan Franje, Franje Onions :

« Les oignons rouges biologiques sont très chers et le marché des oignons jaunes biologiques est faible »

La récolte provoque une vague d'activité dans les oignons néerlandais. « En raison du temps humide, il y a encore beaucoup d'oignons qui attendent d'être retirés des champs. Après un été très sec, il pleut maintenant plus qu'il n'en faut », note Jan Franje de Franje Onions. « En termes de qualité, cela fait une grande différence. Si les oignons sont au sec tout va bien, mais il y a aussi des oignons dans la boue. »

 

Le marché de l'oignon se caractérise actuellement par une forte demande. « Les prix des lots sont très stables, ils sont compris entre 18 et 20 centimes. Si la demande reste ainsi, alors je pense que le reste de la saison devrait bien se passer, à la condition que les exportations vers l'Afrique ne faiblissent pas, car c’est le principal importateur. Un autre bateau devrait partir la semaine prochaine », déclare Jan.

 

 « En plus du travail de finition, nous sommes également occupés à la sélection des semences. Cette semaine, nous avons aussi commencé à planter des oignons d'hiver. Seul le commerce des oignons jaunes biologiques est très faible. C'est tout à fait normal pour la période de l’année, les gens mangent encore les produits de leur jardin donc la demande en oignons biologiques est à la traîne, à l’exception des oignons rouges qui sont extrêmement chers en ce moment ! »

Pour plus d’informations :
Jan Franje
Franje Onions
Gawege 10
4414 NB Value
Tél. : 0031 (0) 113 501658
info@franjeonions.nl
www.franjeonions.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)