La moitié des récoltes pourrait être perdue

Les inondations mettent en danger la saison des herbes au Kenya

Les herbes kényanes ont actuellement quelques difficultés. En raison des fortes pluies et du froid, une grande partie des récoltes pourrait être perdue. Selon un exportateur kényan, la situation risque de durer un certain temps, car de nouvelles pluies et un temps nuageux sont en approche.

Selon le directeur général d'Evergreen Crops, M. Arun Singh, la situation pour les herbes du Kenya semble grave. « Oui, les herbes sont dans le pétrin. La plus grande partie de la récolte est affectée par les conditions climatiques extrêmes et a été inondée. Cela pourrait avoir des répercussions importantes pour un grand nombre de producteurs. Si je devais estimer les pertes, je dirais environ la moitié de la récolte. On s'attend à ce qu'il pleuve davantage et que les agriculteurs aient à supporter des conditions froides pendant un certain temps encore. »

Ci-dessous photos et vidéos fournies par la société Gaia Herbs :





Pour plus d'informations : 
Arun Singh
Evergreen Crops
Tél. : +254 (0) 734 941 009
arun@evergreencrops.com  
www.evergreencrops.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)