L'intérêt croissant pour les pommes de terre de spécialité se poursuit

Les approvisionnements en pommes de terre de spécialité de l'Est du Canada sont adéquats à l'heure actuelle.

« C'est une saison inhabituelle. Nous avons été extrêmement occupés au début de la saison jusqu'à Thanksgiving - surtout en ce qui concerne nos spécialités », explique Dwayne Coffin de Vanco Farms à Mount Albion, dans la province de l'Île-du-Prince-Édouard, en précisant que ses pommes de terre comprennent les petites pommes de terre et les pommes de terre biologiques. « Cependant, la période de Thanksgiving cette année a un peu perturbé les choses. »

Il note que le jour férié est généralement une semaine plus tôt et que les acheteurs commandent le produit pour le jour férié. « Avec les fêtes, il a fallu une bonne partie du mois de décembre pour tout liquider. Cela a eu un certain impact sur nos activités de Noël en décembre », explique M. Coffin.

Il ajoute qu'à court terme, les approvisionnements en spécialités sont suffisants.

Croissance pour les petites pommes de terre
L'intérêt pour cette catégorie s'est accru au fil des ans. « La catégorie des petites pommes de terre, qui est une catégorie haut de gamme, est toujours en croissance. La demande dépassait constamment l'offre jusqu'à ces deux dernières années », explique M. Coffin. « Maintenant, elle se stabilise et les ventes continuent d'augmenter, mais l'offre s'est rapprochée. »

Il ajoute également qu'au fur et à mesure que la saison avance, la concurrence grandit pour les pommes de terre de spécialité. « Maintenant que le produit est disponible dans d'autres grandes zones d'expédition, nous recevons toujours des commandes, mais nous n'en recevons probablement pas autant qu'en temps normal au début de la saison. Nous ne constatons aucune diminution de nos ventes, mais nous ne sortons pas vraiment de nos canaux habituels non plus. »

Dans l'ensemble, la demande a particulièrement augmenté pour les pommes de terre biologiques. « L'espace dans les magasins, surtout dans la catégorie des produits de spécialité, a beaucoup augmenté au cours des cinq dernières années », explique M. Coffin. « Mais une partie de ce qu'il faut prendre en considération par rapport à la demande accrue c'est que certaines grandes régions de culture de la pomme de terre ont eu beaucoup de difficultés à récolter. Il faut donc se demander s'il s'agit d'un problème de récolte ou d'un problème de demande. Je pense qu'il y a un peu des deux. »

Pendant ce temps, les prix des spécialités ont été bons et les prix, qui sont stables, ont augmenté quelque peu pour les produits biologiques et les petites pommes de terre. « Nous ne voyons aucune concurrence depuis deux ans et elle est peut-être légèrement plus élevée en raison des taux de change. Les produits canadiens peuvent être plus concurrentiels aujourd'hui sur le marché américain que lorsque le taux de change était totalement différent, il y a sept ou huit ans ».

Pour plus d'informations : 
Dwayne Coffin
Vanco Farms
Tél. : +1 (902) 651-2005
dwayne@vancofarms.com 
www.vancofarms.com    


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)