Belgapom : position par rapport à la conservation des pommes de terre de la récolte 2020

Belgapom, le négoce et la transformation belges de la pomme de terre, l’avait déjà annoncé : la conservation des pommes de terre dans l’Union européenne entame un nouveau chapitre, suite à la décision prise par la Commission européenne1 de ne pas renouveler l'approbation de la substance active chlorprophame. Dans ce cadre, Belgapom a formulé une position sur la manière de gérer le chlorprophame pour la récolte 2020.

Un maximum d’efforts est attendu et requis
Conformément à la décision de la Commission européenne, la limite maximale de résidus (LMR) pour la substance active chlorprophame sera de 0,01 ppm (limite de détection), à moins que le Comité permanent des végétaux, des animaux, des denrées alimentaires et de l’alimentation animale (ScoPAFF) n'en décide autrement. Les inhibiteurs de germination à base de la substance active chlorprophame ayant été largement utilisés dans les entrepôts européens au cours des dernières décennies, il existe un risque de contamination croisée pour les pommes de terre de la récolte 2020 qui seront entreposées dans des entrepôts avec un historique de chlorprophame. C'est la raison pour laquelle le secteur européen de la pomme de terre a demandé aux autorités une augmentation temporaire de la LMR (t-LMR) pour la substance active chlorprophame. Le dossier t-LMR introduit par le CTGB néerlandais est actuellement en cours d'évaluation auprès de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). Indépendamment de l’octroi éventuel d’une augmentation temporaire de la LMR, la Commission européenne2 s'attend à ce que le secteur européen de la pomme de terre fasse un maximum d’efforts pour nettoyer à fond les entrepôts ayant des antécédents de chlorprophame. 

Clarification des règles du jeu 
Compte tenu de ce qui précède, Belgapom souhaite faire la déclaration suivante :
a. à partir de la récolte 2020, les pommes de terre ne peuvent plus être traitées avec des produits à base de la substance active chlorprophame et doivent être conformes à la législation en vigueur ;
b. les pommes de terre entreposées en vue de leur livraison doivent provenir d'entrepôts appropriés, dans lesquels le chlorprophame n'a jamais été utilisé dans le passé ou qui ont été nettoyés pour éviter toute contamination croisée avec des produits à base de chlorprophame appliqués dans le passé ;
c. les vendeurs de pommes de terre qui utilisent des entrepôts dans lesquels le chlorprofame a été utilisé dans le passé agiront en bon père de famille et feront un maximum d’efforts pour nettoyer de manière approfondie les entrepôts ainsi que leurs équipements tels que les ventilateurs, conduits d'air, convoyeurs à bande, caisses, etc. avant d’y entreposer la récolte 2020.
d. les vendeurs de pommes de terre destinées à être entreposées auront, au plus tard au moment de la livraison, l'obligation d'informer le(s) acheteur(s) de l'effort fourni par rapport au nettoyage approfondi.

Bien consciente de l’ampleur de ce défi, Belgapom estime que les partenaires (européens) de la filière doivent unir leurs forces pour gérer le retrait progressif du Chlorprophame. A cet égard, Belgapom se concerte également avec les organisations agricoles belges et l'organisation de la filière wallonne, dont les membres sont également confrontés aux défis de la conservation des pommes de terre sans chlorprophame. Nous espérons que cette coopération sera encore renforcée dans les mois à venir, afin que des conseils pratiques et réalisables puissent être fournis aux producteurs bien avant le début de la nouvelle campagne de conservation.

Pour plus d'informations :
Romain Cools
Belgapom
Tél. +32 (0)475/328757
romain@fvphouse.be  


1. 17 juin 2019 (UE 2019/989)
2.  Advisory Group on the Food Chain and Animal and Plant Health (November 2019) https://ec.europa.eu/food/expert-groups/ag-ap/adv-grp_fchaph_en 

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)