Marché européen de la pomme de terre (semaine 6)

Allemagne : les marchés sont fermes

Marchés physiques européens
Récapitulatif des cours (source : NEPG) :

Belgique
Message des marchés Fiwap / PCA :
Pommes de terre industrielles :
Marchés industriels moins actifs, avec une demande plus limitée face à une offre suffisante. A l’export : prix très discutés, très peu de transactions.  Marchés temporairement bloqués.

Prix pour le tout venant, 35 mm+, min 60 % 50 mm+, min 360 g/5kg de PSE, vrac, fritable, départ, hors TVA, livraison directe :

Bintje : 12,50 – 15,00 €/q selon grosseur, qualité et destination. Marché soutenu. Des prix supérieurs sont signalés pour des lots de gros calibre, de gros volume et/ou pour livraison retardée.

Fontane : autour de 14,00 €/q, stable ;

Challenger : autour de 14,00 €/q, stable ;

Innovator : 15,00 – 16,00 €/q, soutenu.

Plant de Bintje : Prix en baisse, quasiment pas de commerce. Plant hollandais, classe A, rendu mars 2020, par 10 tonnes, en big-bags hTVA :
Calibre 28 - 35 mm : 55,00 - 58,00 €/q
Calibre 35 – 45 mm : 34,00 - 36,00 €/q

Marché à terme 
EEX à Leipzig (€/q) Bintje, Agria et var. apparentées pour transfo, 40 mm+, min 60 % 50 mm +:

Pays-Bas 
L’intérêt de la demande industrielle était à nouveau qualifié de limité la semaine passée, après une période d’activité plus intense et d’achats avec livraison immédiate et retardée. Peu d’activités donc sur les marchés libres, les usines utilisant leurs volumes contractés. L’export est resté calme, en particulier vers l’Afrique, avec une pression à la baisse sur les prix et relativement peu d’activité concrète. Les prix aux producteurs étaient de l’ordre de 13,00 à 16,00 €/q. Les variétés à chair ferme pour le marché intérieur du frais se situaient entre 17,00 et 25,00 €/q, certaines variétés spécifiques de top-qualité atteignant 30,00 €/q.

Cotation PotatoNL : voir aussi sur www.potatonl.com  


Production 2019 revue à la baisse : le CBS (Bureau central de statistiques) a revu à la baisse la production hollandaise 2019 à 3,72 millions de tonnes (hors plants et fécule), soit un rendement moyen de 47,9 t/ha. La moyenne pluriannuelle est de 49,3 t/ha. Environ 1.342 ha n’auraient pas été récoltés, soit 1,7 % de la surface. Les Pays-Bas restent très dépendants des productions dans les pays voisins puisque l’industrie batave consomme entre 3,8 et 4,0 millions de tonnes et que les marchés intérieur + l’export nécessitent bon an mal an 1,3 millions de tonnes de pommes de terre fraîches.

France
Pdt industrielle, vrac, départ, hTVA, Nord Seine, €/qt, min – max (moy) (RNM) :

Marchés industriels : cours diversement orientés selon qualité et variété, mais tendance haussière et demande qui progresse sensiblement sur le marché libre.

Allemagne
Les marchés sont fermes, tant en caisses-palettes-frigos qu’en variétés pour l’industrie de la frite. Marché du frais, cours toujours fermes en chairs fermes à 24,00 €/q (contre 23,50 €/q) comme en chairs tendres & farineuses à 22,25 €/q (contre 21,75 €/q).

Marché de la transformation : cotations à nouveau en hausse tant en Fontane / Challenger à 13,75 – 14,25 €/q (13,50 – 14,00 €/q ) et qu’en Innovator à 16,00 – 16,50 €/q (15,50 – 16,00 €/q) qui sont particulièrement recherchées. L’industrie tourne à plein régime et on signale des hangars (tant « frites » que « chips/croustilles ») qui se vident… Les acheteurs ne veulent pas payer plus, les vendeurs s’attendent à des cours plus élevés en fin d’hiver/ début de printemps.

En période de départ champs, il faut retirer 1,00 €/q à ces prix pour frais de triage 

Pologne
Production nationale à nouveau revue à la baisse (source : VTA Nederland) : L’Institut polonais pour l’Agriculture et l’Industrie a réduit l’estimation de la récolte 2019 à 6,50 millions de tonnes, en recul de 13 % par rapport à 2018. La récolte 2019 approche ainsi le record historiquement bas de 2015. Le rendement moyen 2019 a baissé de 15 % à 21,4 t/ha.

Les prix élevés se maintiennent sur les marchés polonais, entre 19,00 et 23,50 €/q au producteur. La faiblesse de la récolte induit des besoins d’importation depuis tôt en saison. De juillet à novembre inclus, ce sont plus de 100.000 tonnes qui ont été importées, principalement d’Allemagne (54.000 tonnes, d’Angleterre (15.000 tonnes) et des Pays-Bas (11.000 tonnes).

Pour plus d'informations :
FIWAP
www.fiwap.be 

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)