La société belge Bio-Planet commercialise désormais de la coriandre cultivée verticalement

Il y a un peu moins d'un an, Bio-Planet a lancé son basilic sur le marché, qui provient de la ferme verticale développée par l'entreprise belge elle-même. Cette méthode de culture diffère de l'agriculture conventionnelle puisqu'elle nécessite moins d'eau et d'espace et moins de nutriments, produisant ainsi des herbes à l'empreinte écologique minime. « Pour nous, l'histoire ne s'est pas arrêtée au basilic durable ; nous avons maintenant la technique pour la coriandre. Depuis le 19 février, nous commercialisons cette deuxième herbe cultivée verticalement. Elle est disponible sur la boutique en ligne de Bio-Planet et dans 31 magasins », explique un représentant de cette chaîne de supermarchés.

Une qualité constante tout au long de l'année
« Le groupe Colruyt est le seul détaillant en Belgique qui possède une ferme verticale développée par ses soins. Le groupe a cultivé des plants de basilic pour Bio-Planet l'année dernière, dans un système fermé, en deux rangées, l'une au-dessus de l'autre. Il a donc pu tester sa ferme verticale pendant un an sur tous les aspects, de la production à la vente en passant par la logistique. Les résultats sont impressionnants. Au cours d'une année difficile, nous avons réussi à garantir une production stable de plants de basilic de qualité », explique Jan Van Holsbeke, directeur de Bio-Planet.

« La pandémie a fait naître beaucoup d'obstacles, l'année n'a pas été des plus faciles. Nous avons dû agrandir notre ferme verticale du fait de l'augmentation des ventes dans nos magasins. En même temps, cela démontre la puissance de la culture multicouche en intérieur. Nous pouvons créer des conditions de culture parfaites, quel que soit le temps. Cela signifie que les herbes ont une qualité constante tout au long de l'année, et nous pouvons adapter la production à la demande ». Et la demande était au rendez-vous. Les ventes de basilic frais de Bio-Planet ont été plus importantes que l'année précédente. 

Une coriandre à l'empreinte écologique minime
Bio-Planet voit un potentiel dans cette nouvelle méthode de culture. La société peut ainsi cultiver des herbes avec une empreinte écologique minime. « Pour le même nombre de plantes, il faut jusqu'à 20 fois moins d'espace. Elles ont également besoin de 50 % de nutriments en moins et de 90 % d'eau en moins. Les herbes sont également pures à 100 % car aucun pesticide n'est utilisé ».

« Nous avons intégré la ferme dans l'un des centres de distribution du groupe. Le transport a donc été divisé par cinq. La ferme utilise l'eau de pluie purifiée collectée sur le toit. Elle est équipée d'un éclairage LED à faible consommation d'énergie, développé par l'entreprise elle-même, et d'un système de ventilation innovant, ce qui rend la ferme très économe en énergie. De plus, le système fonctionne avec de l'électricité 100 % verte produite par des éoliennes et des panneaux solaires ».

« Nous voulons offrir à nos clients des produits durables, locaux et innovants. Nous pensons que d'autres herbes et même des légumes à feuilles peuvent aussi être cultivés à la verticale. Mais cela nécessite davantage de recherche et d'investissements. La technologie doit également être développée davantage ».


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)