Concept de la LIF Tower :

Les herbes aromatiques fraîches ont le vent en poupe

Dans les cuisines, on trouve généralement une plus grande variété d'herbes séchées que d'herbes fraîches. Ard-Jan Bluemink, Marnix et Harm Keurhorst, des Hollandais amateurs de ces produits, estiment que cela doit changer. Sous le logo « Fresh herbs within reach for everyone » (Des herbes fraîches à la portée de tous), ils font la promotion des herbes fraîches en utilisant leur concept LIF-tower.


Marnix, Harm et Ard-Jan avec la Lif-tower

L'utilisation d'herbes fraîches s'inscrit parfaitement dans les tendances saines, locales et fraîches. « Les herbes aromatisent différents plats. Les herbes peuvent parfois remplacer le sel. Ceci est bénéfique pour la santé car trop de sel n'est pas bon pour les reins et la tension artérielle », lancent les entrepreneurs.

« De nombreuses herbes ont également un effet positif sur diverses affections et maladies. Elles sont utilisées à ces fins depuis des milliers d'années. Mais beaucoup de gens ne savent pas vraiment ce qu'il faut faire avec elles. Ils ne connaissent souvent qu'un nombre limité d'herbes. C'est cette notion qui a inspiré notre travail. »

Cela fait maintenant trois ans qu'ils développent un système d'herbes en pot. Ce système permet de maintenir les herbes en vie le plus longtemps possible. Mais avec le moins d'efforts possible. Au cours du processus, ils ont soigneusement pris en compte les souhaits des utilisateurs. « Notre tour d'herbes LIF s'occupe de tout ».


Placement dans un restaurant

« Vous n'avez pas besoin d'avoir la main verte, le pot renferme la nutrition des herbes. Il suffit de placer la plante d'herbes en pot dans la tour et de remplir le réservoir d'eau une fois par semaine. Selon le type d'herbe, elle se conserve au moins deux semaines mais peut durer jusqu'à plusieurs mois. Et, bien sûr, nous donnons des conseils pour prendre soin de ces plantes », ajoutent Ard-Jan, Marnix et Harm.

LIF est l'acronyme de Local Indoor Farming (« agriculture intérieure locale »). La tour est composée de plusieurs « blocs de construction ». Vous pouvez les utiliser pour construire trois tours différentes : angulaire, semi-circulaire ou ronde. Ainsi, chaque cuisine dispose d'une tour adaptée. « Au départ, nous voulions servir le marché des entreprises. Mais cette construction nous permet de répondre aux besoins du marché des particuliers par le même système. C'est sa force.

La plus petite version est angulaire avec quatre couches. Elle s'intègre dans n'importe quelle cuisine et peut déjà contenir huit types d'herbes différentes. La grande variante est ronde et peut atteindre des hauteurs considérables. Cela la rend intéressante pour des endroits comme les restaurants et les maisons de retraite », expliquent les trois hommes.


La LIF dans une cuisine

Les tours à herbes sont également décoratives, dégagent un merveilleux parfum et purifient l'air. « Vous apportez un morceau de nature dans votre maison ou votre restaurant, et cela crée une certaine ambiance. Le matin, vous commencez par une tasse de tisane fraîche. L'après-midi, vous faites frire un œuf avec des herbes. Le soir, vous cuisinez avec des herbes et, plus tard, vous préparez un autre cocktail aux herbes. Vous pouvez utiliser des herbes tout au long de la journée ; cela rend les choses encore plus amusantes. »

Les pièces des tours proviennent de fournisseurs néerlandais. « Il est très facile pour nous de changer de fournisseur. Mais le fait d'être fabriqué localement, c'est-à-dire l'origine, est une question de plus en plus importante sur le marché. C'est pourquoi nous voulons aussi être très transparents sur nos méthodes de travail et sur qui nous sommes », affirment les partenaires commerciaux.

Les trois entrepreneurs sont de vrais amateurs d'herbes. Ils proposent un large éventail d'herbes devant leur magasin et sur leur boutique en ligne. Elles sont achetées auprès d'un cultivateur. Cet assortiment va du paracress, connu pour aider les maux de dents, à la patate douce, dont les feuilles peuvent être préparées comme des épinards.

Avec les herbes, il y a encore beaucoup à découvrir. « Les herbes sont à la mode et c'est une tendance qui se confirme. Nous sommes fascinés par les herbes depuis très longtemps. Elles présentent de nombreux aspects - leurs possibilités de transformation, leur saveur, leur arôme, leurs effets médicinaux, leurs espèces. »

« Nous voulons faire découvrir ce monde fascinant au public. On compte de nombreuses espèces différentes, et il y a tellement de choses à dire sur elles. Tout le monde connaît le basilic et la menthe fraîche. Mais il existe aussi des variétés comme le basilic thaï et la menthe ananas. Les gens connaissent l'origan et le romarin séchés. Mais nous pouvons fournir les variétés fraîches qui sont tellement plus belles. »

« En plus de la tour à herbes, nous allons proposer des abonnements. Nous enverrons alors des recettes et des informations sur les herbes aromatiques. Les gens pourront ensuite les classer. La tour à herbes est relativement petite, mais vous pouvez y faire pousser de nombreuses variétés différentes. Nous voulons combiner le concept de soins, la boutique en ligne et l'abonnement aux herbes. Nous pourrons alors rendre les plantes médicinales largement disponibles et apprendre aux gens à mieux les connaître. »

Les trois partenaires commerciaux ne s'inquiètent pas des copies. Ce n'est pas non plus un problème si les gens commencent à stocker dans la tour des herbes en pot bon marché achetées au supermarché. « Nous proposons un concept total qui est difficile à répliquer. L'offre des supermarchés est très limitée et de bien moindre qualité. Dès que vous retirez le manchon en plastique, les herbes commencent tout de suite à se désagréger. »

« Nos herbes sont cultivées et durcies dans un environnement naturel. Elles durent donc plus longtemps, et les utilisateurs remarqueront la différence. D'ailleurs, cela ne nous dérange pas trop qu'ils mettent du basilic du supermarché dans la tour. Ce qui compte, c'est juste la diversité de produits que l'on peut stocker dans un espace relativement restreint. »

« Nous avons jusqu'à 30 types d'herbes que vous ne trouverez jamais au supermarché. Et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que les consommateurs, qui se procurent des herbes chez nous, obtiennent également un supplément d'information et d'inspiration », concluent Ard-Jan, Marnix et Harm.

Pour plus d'informations :
Harm Keurhorst
LIF Group
hkeurhorst@lifgroup.nl
www.lifgroup.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)